Actualitéfleche titre

Avancement de l’installation Des cultures de printemps

(29/04/2022)

Le redressement des conditions climatiques et le rétablissement d'une bonne pluviométrie ont abouti à un tournant favorable dans l'évolution de la campagne agricole qui a connu une bonne répartition régionale des précipitations et un cumul national moyen de 102 mm, soit une augmentation de 44 % par rapport à la moyenne trentenaire et de 90 % par rapport à la campagne précédente pour la période du 1er mars au 22 avril 2022.

Situation du cheptel et des cultures d’automne

Ces précipitations ont favorisé un rattrapage des cultures automnales, notamment les céréales, ayant repris dans les régions du nord du pays à partir de la Haute Chaouia, Casablanca, Rabat, Fès-Meknès, le Loukkos et les montagnes. Elles ont aussi entièrement modifié le couvert végétal et la disponibilité du fourrage dans les pâturages et ont contribuer à redresser la situation du secteur de l'élevage qui a profité du soutien immédiat apporté aux éleveurs par la distribution d'aliments subventionnés, l'abreuvement du bétail et les campagnes de traitement préventif et de vaccination dans le cadre du programme de réduction de l'impact des pluies.

Ces dernières pluies ont eu aussi un aspect très bénéfique pour la majorité des plantations d'arbres en phase de floraison, telles que les rosacées, les agrumes, les olives et les palmiers dattiers.  Ainsi, Les agriculteurs en pour compenser la rotation des cultures de l'automne, qui a été fortement perturbée par le grand déficit pluviométrique.

Avancement de l’installation des cultures de printemps

Le retour des averses est arrivé pendant la phase favorable d'installation des cultures, printanières notamment pour le pois chiche, le maïs grain, le tournesol et les cultures maraichères de printemps.

La superficie totale prévue pour les cultures de printemps en Bour, hors maraichage, durant cette campagne est de l'ordre de 272 000 ha, réalisant une augmentation de 20% par rapport aux réalisations de la campagne précédente.

Jusqu'à présent, la superficie des grandes cultures de printemps (pois chiche, maïs grain, tournesol, haricots secs) atteint 211 000 ha, soit 97% du programme prévisionnel, en augmentation de 19% par rapport aux réalisations de la campagne précédente. Les réalisations sont les suivantes selon les espèces :

  • Maïs grain : 110.380 Ha, en hausse de 16% par rapport aux réalisations de la campagne précédente (94.930 Ha).
  • Pois chiche : 64.712 Ha, en hausse de 4% par rapport aux réalisations de la campagne précédente (62.490 Ha). 
  • Tournesol : 28.447 Ha, en hausse de 49% par rapport aux réalisations de la campagne précédente (19.110 Ha).
  • Haricot sec : 8.183 Ha, en hausse de 14% par rapport à la campagne précédente (7.180 Ha).

Au niveau des cultures maraîchères de printemps irriguées, les semis ont touché près de 50 000 ha, soit 62% du programme prévisionnel. Les taux de réalisation pour les principales espèces sont de 50% pour les pommes de terre, 68% pour les oignons, 39% pour les carottes et navets, 72% pour les courges et courgettes, 41% pour les pastèques et 37% pour les melons.  Les semis de ces cultures se poursuivent jusqu'à la première quinzaine de juin. La production couvrira les besoins de consommation du marché local en produits maraîchers pendant la période estivale.

 

Source : MAPMDREF

Source : Crédit Agricole du Maroc