Actualitéfleche titre

Le Maroc à la 9ème place mondiale dans l'Indice de Performance du Changement Climatique 2023 (CCPI)

(15/12/2023)

Le Maroc se distingue à la 9ème place mondiale dans l'Indice de Performance du Changement Climatique 2023 (CCPI) avec un score de 69,82 points. Le pays affiche des performances moyennes en énergie renouvelable et politiques climatiques, mais se démarque par des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) relativement faibles et une efficacité énergétique accrue.

La vision du Maroc inclut une ambitieuse réduction de 45,5 % des émissions de GES d'ici 2030, une initiative louable mais confrontée à des obstacles. Malgré des avancées dans la production d'énergie renouvelable, le Maroc dépend encore largement des combustibles fossiles, importés en grande partie. Les experts critiquent les projets gouvernementaux d'exploration des réserves nationales de pétrole et de gaz, soulignant l'importance de réduire cette dépendance. Les énergies renouvelables, bien que croissantes, ne bénéficient pas de subventions, ce qui limite leur expansion.

Le secteur agricole, pilier économique du Maroc, nécessite une transition équitable. Des pratiques non réglementées, telles que la culture de plantes gourmandes en eau et l'utilisation de pompes diesel, persistent. La déforestation dans les zones montagneuses entraîne des conséquences graves, allant des inondations à la destruction des écosystèmes naturels et des infrastructures.

Les analystes du CCPI préconisent des politiques audacieuses pour relever ces défis. Des projets solaires et éoliens à grande et petite échelle, respectant des normes sociales et environnementales strictes, sont recommandés. La subvention de l'énergie solaire, la réduction des combustibles fossiles, et l'installation de systèmes d'irrigation goutte à goutte et de pompes solaires sont également suggérées.

Le Maroc est salué en tant qu'acteur actif et solidaire dans la politique climatique internationale, en conformité avec les objectifs de l'Accord de Paris. Les experts appellent à des politiques mondiales soutenant la réduction des combustibles fossiles et la préservation de l'environnement.

 

Source : CCPI 

Source : Crédit Agricole du Maroc