Aperçu agricole

drapeau Canada Canada : Consommation et distribution

Consommation | Distribution

Consommation

Le comportement de consommation
La forte immigration dont jouit le Canada a donné naissance à un multiculturalisme porteur de préférences et habitudes culinaires variées. Le profil des consommateurs varie également en fonction des provinces, le Québec francophone se distinguant par exemple de part la taille plus réduite de ses ménages et donc leurs moindres dépenses. En général, par rapport aux années 1970, les Canadiens consomment moins de viande rouge et plus de volaille, de produits céréaliers et de fruits (notamment les baies considérées comme des super-aliments) et légumes. Les Canadiens consomment également davantage d'aliments biologiques et moins de lait et de boissons non-alcoolisées. En 2020, le nombre total d'exploitations produisant des produits biologiques de transition ou certifiés a atteint 7.000 (Fédération biologique du Canada), contre moins de 4.300 en 2016. Cette tendance traduit les préoccupations croissantes des consommateurs quant à leur santé, leur impact environnemental et la qualité des produits. Le mode de vie urbanisé et la place importance occupée par la vie professionnelle et les loisirs rendent particulièrement attractifs les produits pratiques, faciles à transporter et consommer.

Pour plus d'informations; consultez l'étude réalisée par le Ministère de l'Agriculture Canadienne.
Le profil du consommateur et son pouvoir d'achat
A l’image d’autres pays industrialisés, la population canadienne est urbaine, vieillissante (l’âge médian est de 40,9 ans) et prospère. Les Canadiens bénéficient d’un des pouvoirs d’achat les plus élevés du monde. En 2019, le revenu médian après impôt des familles canadiennes se situait à 62.99 CAD (Statistiques Canada). En 2019, les Canadiens ont consacré 14,9% de leurs dépenses aux produits alimentaires et boissons. En moyenne, les ménages ont dépensé 10.311 CAD en aliments, troisième poste après le logement et les transports (Statistique Canada). La part des dépenses consacrées aux repas pris à l’extérieur du foyer avait tendance à augmenter jusqu'à la crise liée au coronavirus en 2020.
Les associations de consommateur
Office de la Protection du Consommateur du Québec, OPC
Association Alberta sur le consommateur (en anglais)
Conseil des consommateurs

Retour vers le haut

Distribution

Grossistes
Pour trouver un grossiste de produits alimentaires au Canada, vous pouvez consulter l'Annuaire des grossistes canadiens (recherche par type de produit), ou le réseau des grossistes
Marchés de gros
En 2019, les ventes des marchands d'aliments, boissons et tabac en gros ont atteint environ 143,2 milliards de dollars canadiens (Statistique Canada). Toutes les grandes chaînes de supermarchés du Canada sont impliquées dans les opérations de vente en gros. Certains épiciers indépendants sont affiliés à un grossiste par le biais d'un groupe d'acheteurs volontaires. Ces groupes, comme IGA, rassemblent des commerçants indépendants qui souhaitent réaliser des économies d'échelle. Les chaînes de petites épiceries de détail sont également souvent fournies par le commerce de gros.
Grande distribution
Les hypermarchés, supermarchés et magasins de hard discount dominent le secteur de l'alimentation, représentant plus des deux tiers du marché. Le secteur de la vente au détail est très concentré, cinq acteurs principaux contrôlant environ 62% du marché. Les trois plus grandes chaînes, Loblaws, Sobeys et Metro, représentent 47% des ventes alimentaires au détail (USDA, GAIN Report).
Commerces traditionnels
Il existe environ 27,000 entreprises alimentaires de proximité au Canada (USDA, GAIN Report). La croissance de la grande distribution menace les points de vente traditionnels que sont les commerces spécialisés : boulanger, boucher, charcutier, crémier, épicier, marchand de primeurs, commerces d'alimentation générale indépendants, succursalistes, coopératives de consommation, marchés en plein air et marchés couverts. Ces épiciers indépendants représentent environ 15% des ventes alimentaires de détail.

Pour plus d'informations, consultez le site de la Fédération Canadienne des épiciers indépendants.

Restauration
Le secteur canadien de la restauration réalise un chiffre d’affaires d’environ 85 milliards CAD par an. Il y a plus de 97.000 restaurants, cafés, bars, etc. au Canada, soit près de 26 établissements pour 10.000 Canadiens, accueillant quelque 22 millions de clients chaque jour. En 2020, la crise liée à la pandémie de COVID-19 a fortement impacté le secteur. Pour plus de renseignements veuillez consulter le site de Restaurants Canada.
Les organismes de la distribution
Conseil Canadien des Détaillants, Site regroupant les professionnels de la distribution au Canada.
Quelques fédérations professionnelles
ADVVQ
Association of bakers
BCGA
CAZA
CCTGA
CFA-FCA
CFEA
FPAC
FPC
OWS
Quelques groupements de producteurs
Baking Association of Canada, Association des Boulangers du Canada.
Canadian Poultry and Egg Processors Council, Association des producteurs d'oeufs et de volailles.
Food Processors of Canada, Producteurs alimentaires du Canada.
Cattlemen's Association, Association des producteurs de bétail
Ontario Dairy Council, Conseil des producteurs laitiers.
Ontario Fruit and Vegetable Growers' Association, Association des producteurs de fruits et légumes de la région d'Ontario.
Ontario Craft Wineries, Producteurs de vin de la région d'Ontario.
Canadian Canola Growers Association, Association canadienne des producteurs de canola
Quelques salons professionnels
2013 ACA Upstate New York and Ontario Camps Association Conference
21st Annual Tarpon Springs Thanksgiving Weekend Craft Fest - Nov 2011
21st Century Flea Market - Jan
21st Century Flea Market - July
21st Century Flea Market - Mar
Plus de salons ...
Places de marchés en ligne
 
  • Les places de marchés B2B
Vous pouvez consulter le site B2B Canada pour trouver une entreprise canadienne engagée dans le commerce BtoB de produits alimentaires.
  • Les places de marchés B2C
Le commerce BtoC a connu une croissance rapide ces dernières années, mais concernait surtout les secteurs des loisirs (livres, musiques, films, jeux vidéo), les produits électroniques et informatiques, et l’habillement. Cependant, la vente en ligne de produits alimentaires croît désormais à un rythme deux fois plus rapide que les autres secteurs (USDA, GAIN Report). En 2020, du fait de la crise liée à la pandémie de COVID-19, les ventes alimentaires ont bondi, représentant 3,3% des ventes en ligne totales, contre 1,7% en 2019 (Retail Insider). De nombreuses chaînes de magasins ont mis en place une rubrique achat en ligne sur leur site internet.

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2022