Aperçu agricole

drapeau Canada Canada : Introduction

Le Canada est le 5ème exportateur mondial de produits agricoles et agroalimentaires derrière l’Union européenne, les Etats-Unis, le Brésil et la Chine. Les exportations canadiennes représentaient 4,2% de la valeur totale des ventes mondiales du secteur en 2018 (Agriculture et Agroalimentaire Canada). Le Canada est également le 5ème importateur mondial de produits agricoles et agroalimentaires. Par rapport au nombre d’habitants, le Canada est le leader du commerce des produits agricoles et alimentaires.
Le secteur agricole et agroalimentaire du Canada est l'un des plus compétitifs du monde. Il est moderne, très complexe, intégré, et rassemble environ 9.800 établissements travaillant à la transformation des aliments,  boissons et tabac en 2019 (Innovation, Sciences et Développement économique Canada). Les dix premières entreprises de fabrication de produits alimentaires détiennent plus du tiers du marché canadien (USDA, GAIN Report).

En 2018, les secteurs agricole et agroalimentaire ont généré 143 milliards CAD, soit 7,4% du PIB canadien. Les ventes de la transformation des aliments et des boissons ont généré 114,9 milliards CAD, tandis que les recettes agricoles ont atteint le niveau record de 60 milliards CAD (Agriculture et Agroalimentaire Canada, 2018). Le PIB de ces secteurs croît régulièrement ces dernières années mais représente une part constante du PIB canadien depuis dix ans. Ce secteur crée plus d'un emploi sur huit, employant 2,3 millions de personnes. L’industrie de transformation alimentaire, en pleine croissance, est le premier secteur manufacturier du pays, représentant 17% du PIB manufacturier et 18% des emplois du secteur (Agriculture et Agroalimentaire Canada, 2018). Les secteurs de la distribution et de la restauration dominent du point de vue de l’emploi, et ils s’accroissent plus rapidement.

Les entreprises doivent faire face à de nouvelles attentes du consommateur, plus sensible à la qualité des produits. Les consommateurs canadiens recherchent des aliments variés, pratiques, sains et sûrs, et fabriqués avec le moindre impact environnemental. L'importante communauté étrangère vivant dans le pays crée également une demande en produits "exotiques" ou respectueux de traditions et valeurs particulières. En réponse aux défis à relever et aux conditions changeantes du marché, le secteur de l'agriculture et de l'agroalimentaire subit une transformation majeure. La tendance est en effet à des fermes et à des entreprises moins nombreuses mais plus vastes et à une concentration accrue. Il y a également de plus en plus de fermes et d'entreprises qui diversifient leur production, offrent des produits biologiques et adoptent des méthodes de production respectueuses de l'environnement.

Plus de la moitié de la production agricole primaire (en valeur) est exportée. En 2018, les recettes tirées des exportations ont augmenté de 2,7% en valeur, atteignant 59,4 milliards USD (Agriculture et Agroalimentaire Canada). Les échanges commerciaux de produits alimentaires du Canada n’ont cessé d’augmenter ces dernières années, de même que la part du Canada dans le commerce des produits agroalimentaires, en réponse à la libéralisation du commerce et à la croissance économique mondiale. Les produits échangés ont changé, les exportations étant constituées de produits transformés à forte valeur ajoutée. Les États-Unis restent le principal partenaire commercial du Canada, représentant plus des deux tiers de la valeur des exportations et des importations agroalimentaires canadiennes. Les économies dynamiques comme la Chine et le Brésil sont des marchés prometteurs. Ces dix dernières années, les exportations canadiennes vers la Chine ont augmenté selon un taux annuel de 16% (Agroalimentaire Canada).

Le Maroc représente 0,1% des importations agroalimentaires du Canada et 0,1% des exportations.

Les échanges agricoles entre le Canada et le Maroc sont en augmentation, et devraient être stimulés par l'accord de libre échange en cours de négociation. En 2012, les échanges de marchandises entre les deux pays se sont élevés à plus de 522 millions CAD, en progression de 25% par rapport à 2011. Le volume des importations marocaines s'est établi à 368,5 millions CAD alors que les exportations se sont chiffrées à 154,2 millions CAD. Le Canada exporte essentiellement des céréales (blé dur, lentilles, pois, alpiste), tandis que les importations canadiennes sont composées principalement de fruits (mandarines) et noix, phosphates de calcium, vêtements tissés et tricotés, chaussures et machinerie électrique. Le Canada est le 20ème partenaire commercial du Maroc, le 20ème partenaire à l'import et le 41ème partenaire à l'export. Le Maroc est le 8ème partenaire commercial du Canada en Afrique.

Canada ©
 

Caractéristiques du marché local

Population (millions) PIB (milliards USD) PIB/Hab. (milliers USD) Importations de produits alimentaires (millions USD) Part du Maroc dans les importations de produits alimentaires Exportations de produits alimentaires (millions USD) Part du Maroc dans les exportations de produits alimentaires
38,0 2,00 60 28.576 32*
0,1%**
33.472 23*
0,1%***

*millions USD
**en % des importations totales de produits alimentaires
***en % des exportations totales de produits alimentaires

Source : FMI - World Economic Outlook Database

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2022