Aperçu agricole

drapeau Espagne Espagne : Consommation et distribution

Consommation | Distribution

Consommation

Le comportement de consommation
En Espagne les habitudes alimentaires correspondent à celles du monde occidental en général. Toutefois, on y trouve une plus grande consommation de fruits et légumes et de poisson (l'Espagne est le deuxième pays consommateur de poisson au monde après le Japon), et un usage plus important d'huiles d'origine végétale pour cuisiner (surtout l'huile d'olive).
Le choix des aliments est conditionné par le facteur prix en premier lieu, suivi par la commodité dans la préparation culinaire.
Les consommateurs espagnols sont de plus en plus raffinés, ce qui se traduit par une croissance des restaurants rapide de qualité (« fast casual »). Plus soucieux de leur santé, ils sont de plus en plus nombreux à privilégier les « super-aliments » considérés comme ayant des propriété médicinales ou une haute teneur en vitamines et antioxydants. Ils sont également sensibles à l’impact environnemental des produits qu’ils consomment. La tendance est à une consommation plus responsable; une prise de conscience quant gaspillage alimentaire et aux produits frais et locaux. Depuis 2020 du fait de la pandémie de COVID-19, les consommateurs dépensent plus prudemment et moins fréquemment, et font de plus en plus leurs achats en ligne ou à proximité de leur domicile (USDA, GAIN Report).
Le profil du consommateur et son pouvoir d'achat
En moyenne, les Espagnols dépensent 1.507 EUR par an par personne pour l’achat de produits alimentaires et boissons (Cajamar, 2019). Ils disposent d’un pouvoir d’achat élevé (43.443 USD PPP par an en 2019 selon la Banque mondiale) et parmi les Européens, consacrent la plus grande part de leur budget pour se restaurer en dehors de leur foyer.
Les consommateurs espagnols achètent principalement des produits nationaux et de type "cuisine méditerranéenne". Les produits alimentaires et les boissons non-alcoolisées représentent en moyenne 19,7% des dépenses totales des ménages (contre 16,8% dans l'UE) (Cajamar, 2019). L’âge médian des Espagnols est de 44,3 ans (Institut National de la Statistique).
Les associations de consommateur
AECOSAN
OCU
ASGECO
Unión de Consumidores
CECU
FACUA
FUCI
UNCCUE
AUC

Retour vers le haut

Distribution

Grossistes
Il y a en Espagne environ 44.500 grossistes de produits alimentaires, boissons et tabac et près de 11.000 grossistes de produits agricoles et d’animaux vivants.
Marchés de gros
Le Marché du gros en Espagne se compose d’un réseau de 24 centres au niveau national. Au sein de ces structures ce sont 3.100 entreprises développent leurs activités ; 2.200 sont des grossistes, le reste sont des entreprises qui se consacrent à des activités complémentaires. Ils réalisent un chiffre d’affaires de 16,6 milliards d’euros pour 8,8 millions de tonnes de produits frais commercialisés.
Mercamadrid est le centre d'affaires par excellence de l'alimentation en Espagne, avec une projection nationale et internationale, qui approvisionne plus de 12 millions de personnes. Il se compose aussi bien des marchés centraux de la pêche, des fruits, des légumes et de la viande, que d’entreprises polyvalentes spécialisées dans le secteur alimentaire, et de nombreuses entreprises de services (froid industriel, conservation, logistique, transports, manipulation, etc.). Ce marché de marchés dispose au total de 222 hectares au service des 800 entreprises installées sur sa surface.
Grande distribution
Plus de 60% des ventes alimentaires en Espagne se font dans les grandes surfaces (hypermarchés de plus de 2.500 m² et supermarchés, de moindre superficie). La part des produits alimentaires est majoritaire dans le chiffre d'affaire des grandes surfaces. La moitié de la surface des hypermarchés est dédiée à l’alimentation, tandis que cette proportion s’élève à 80% pour les supermarchés.
En 2020, l’Espagne comptait environ 23.700 magasins d'alimentation, dont près de 20.000 supermarchés et plus de 500 hypermarchés (Savills, 2020). Le leader du secteur, Mercadona, détient 24,5% des parts de marché, Carrefour 8,4%, Lidl 6,1%, Dia 5,8%, Eroski 5,4%, et Auchan 3,4% (USDA, GAIN Report, 2020). Les restrictions adoptées suite à la pandémie de COVID-19 ont profité aux chaines régionales (Consum, Ahorramas, Bonpreu, etc.) au détriment des traditionnels leaders du secteur, qui ont perdu des parts de marché.
Commerces traditionnels
La croissance de la grande distribution menace les points de vente traditionnels qui perdent régulièrement des parts de marché. Les commerces traditionnels représentent 17% des dépenses des consommateurs (-2,3% par rapport à 2018) (Savills, 2020). Ce secteur se compose des commerces spécialisés (boulanger, boucher, charcutier, fruiteries...), des commerces d'alimentation générale et des marchés (en plein air et couverts).
Restauration
Avant la pandémie de COVID-19, l’Espagne comptait plus de 77.700 restaurants, ce qui représente plus du quart des entreprises de services alimentaires. En 2019, le secteur de la restauration a réalisé 34 milliards USD de chiffre d'affaire (USDA, GAIN Report). En 2020, le secteur a été durement touché par les mesures de confinement et autres restrictions. Au plus fort de la crise en avril et mai 2020, la perte de chiffre d'affaire du secteur a atteint 95% et des dizaines de milliers d'établissements ont fermé (Hosteleria Digital). La restauration commerciale (restaurants, hôtels, fast-foods, bars tapas...) occupe 97% du marché. La restauration institutionnelle (cantines, restaurant d'entreprise/universitaire...) représente quant à elle seulement 3% du marché.
Pour plus d’informations sur les principales fédérations veuillez consulter les liens suivants :

- Fédération espagnole de l'hôtelerie
- Portail des associations de l'hôtelerie
- Fédération espagnole des chaînes de restauration modernes (en espagnol)
- Confédération espagnole des hôtels et logements touristiques

Les organismes de la distribution
Confespacomercio, Confédération Espagnole du Commerce
Anged, Association nationale des grandes entreprises de distribution
Infofranquicias, Répertoire des franchises on-line
Franquicias, Portail des franchises en Espagne
Mercados municipales, Portail des marchés couverts d'Espagne
Info-empresas, Répertoire des grossistes dans l'alimentation
Quelques fédérations professionnelles
AEAC
AEHJST
ANEV
ASOLIVIA
COSE
FEBE
FEV
Quelques groupements de producteurs
FIAB, Fédération espagnole de l'industrie de l'alimentation et des boissons
Quelques salons professionnels
Alimentaria 2012
ALMONEDA 2012
ARCO Madrid 2012 - International Contemporary Art Fair
CLUB DE GOURMETS INTERNATIONAL FAIR
Cucalocum-Cucaesport
Plus de salons ...
Places de marchés en ligne
 
  • Les places de marchés B2B
Agrelma : Fruits, légumes, vins, liqueurs, huile, olive, fromage, charcuterie, viande, céréales, pêche, fleurs et plantes ;
Agroterra : Marché agraire online ;
Freshportal.com : Fleurs, plantes et bulbes, fruits et légumes, noix, viandes et volailles, poissons et fruits de mer, café et de cacao ;
Ex-trade : Oeufs de tous types ;
The good food network : Produits alimentaires tels que le caviar, le chocolat, les huiles, le foie gras ;
PEFA.com : Poisson frais, congelé ou transformé ;
  • Les places de marchés B2C
Le commerce électronique de produits alimentaires se développait lentement en Espagne. En 2017, il représentait seulement 1,2% des parts de marché des ventes de produits alimentaires. Cependant, depuis les mesures de confinement mises en place pour contrer la pandémie de COVID-19 en 2020, la croissance de ce secteur a bondi. Il représente désormais 3,1% du marché (GAIN).
De plus en plus, les entreprises de l'alimentaire ainsi que les coopératives agraires ou les petits commerces se lancent à la conquête de ce marché virtuel. Voici quelques enseignes de la vente à distance de produits alimentaires et agroalimentaires :
TuDespensa
Mercadona
Carrefour
Dia
Eroski
Al Campo

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022