Aperçu agricole

drapeau Italie Italie : Consommation et distribution

Consommation | Distribution

Consommation

Le comportement de consommation
Traditionnellement, le prix est un élément essentiel dans le processus d'achat des consommateurs italiens. Néanmoins, les Italiens sont fervents de produits frais et sains, authentiques, et sont prêts à payer un premium pour obtenir des produits de qualité. Ils font généralement leurs achats quotidiennement plutôt que de façon hebdomadaire. Les consommateurs italiens recherchent de plus en plus des produits bénéfiques pour leur santé (biologiques, etc.), respectueux de l’environnement et originaires du pays. Les aliments pratiques à consommer (emballés, préparés, etc.) sont cependant très demandés du fait du mode de vie urbain et pressé d’une part croissante de la population. On observe aussi un regain de la cuisine à domicile, entre amis. Face à l'augmentation du prix des produits alimentaires et aux difficultés économiques rencontrées par le pays, les consommateurs ont eu tendance à modifier leurs habitudes alimentaires, à limiter leurs achats, et à opter pour des produits de qualité inférieure. La pandémie de COVID-19 a accentué la tendance à la cuisine à domicile, à l'achat de produits locaux et à la consommation de produits jugés plus sains (vegan, sans gluten, sans lactose, superaliments etc.) (USDA, GAIN Report). Les Italiens sont les plus gros consommateurs de pâtes au monde.
Le profil du consommateur et son pouvoir d'achat
La population italienne est vieillissante et le PIB par habitant de l’Italie est inférieur à la moyenne de la zone euro. L’âge moyen du consommateur italien est de 45,2 ans (Istat, l'âge médian est de 47,3 ans selon HKTDC), et le revenu moyen des ménages est de 31.641 EUR (Istat, 2018). Les dépenses alimentaires représentent en moyenne 18,1% des dépenses totales des ménages, soit environ 464 EUR par mois (Istat, 2019). Celles-ci ont connu une baisse du fait des difficultés économiques rencontrées par le pays, les Italiens réduisant leur consommation de produits de qualité supérieure pour se rabattre sur des produits moins chers.
Les associations de consommateur
ACU
ADOC

Retour vers le haut

Distribution

Grossistes
Il y a en Italie environ 30.000 grossistes de produits agroalimentaires (petites, moyennes et grands entreprises) dont 1.000 grossistes spécialisés dans les produits de la mer. Vous pouvez consulter une liste de grossistes de produits alimentaires.
Marchés de gros
Il existe plus de 200 marchés de gros en Italie, générant un chiffre d’affaires d’environ 7 milliards EUR. Ils sont représentés par 2.730 opérateurs et producteurs. Vous pouvez visiter le site de la SOGEMI, la société pour l'établissement et le fonctionnement des marchés de gros à Milan.
Grande distribution
Il existe plus de 8.500 supermarchés en Italie, la majorité étant de taille moyenne et située dans la partie nord du pays. La majorité des ventes alimentaires en Italie se fait dans les grandes surfaces. Les hypermarchés et les supermarchés réalisent environ 60% des ventes de produits alimentaires, en particulier dans le centre et le nord du pays où ce pourcentage est proche de 70%. Les chaines de grandes surfaces se sont beaucoup développées ces dernières années. Elles ont constitué des centrales d'achats qui sont des partenaires incontournables pour les industriels de l'agroalimentaire. En 2019, les ventes alimentaires au détail ont atteint 145 milliards USD (GAIN). Les principaux acteurs du secteur sont Conad, qui en mai 2019 a racheté 1.600 points de vente d'Auchan Retail Italia et détient 14,8% des parts de marché; Coop Italian Food (12,9% de parts de marché), Selex (10,1%), Esselunga (8,8%) et Gruppo Végé (7,2%) (USDA, GAIN Report et Statista). Les cinq leaders du secteurs détiennent plus de la moitié des parts du marché. En 2020, les mesures de confinement ont profité aux grandes surfaces et magasins de proximité.
Commerces traditionnels
La croissance de la grande distribution menace les points de vente traditionnels, qui représentent environ 15% des ventes. Ce constat est moins préoccupant dans la partie sud du pays où les consommateurs ont tendance à acheter leurs produits dans les commerces spécialisés (boulanger, boucher, charcutier, crémier, épicier, marchand de primeurs), les commerces d'alimentation générale (indépendants, succursalistes, coopératives de consommation), les marchés en plein air et les marchés couverts (halles). Il existe environ 200.000 petits points de vente traditionnels en Italie. En 2019, les ventes des commerces spécialisés traditionnels ont atteint 34,6 milliards EUR (GAIN). En 2020, les ventes des magasins de proximité ont bénéficié des mesures de confinement mises en place dans le cadre de la pandémie de COVID-19.
Restauration
Le secteur de la restauration commerciale réalise chaque année des ventes de près de 80 milliards d'euros (GAIN, 2020). En Italie il y a plus de 340.000 entreprises de restauration qui emploient 1,3 millions de personnes (FIPE). Les ménages italiens consacrent environ 5% de leurs dépenses au secteur de la restauration et de l’hôtellerie (Istat, 2019). En 2020, le secteur a été durement touché par les mesures de confinement liées à la pandémie de COVID-19. Le chiffre d'affaire de la restauration s'est contracté de 36,2%, ce qui représente une perte de 34,4 milliards d'euros (FIPE). La vente à emporter et livraison se sont développées pour s'adapter aux nouvelles conditions. 
Quelques fédérations :
- Associazione Professionale Cuochi Italiani : Association professionnelle des chefs italiens
- FIPE, Federazione Italiana Pubblici Esercizi : Association professionnelle du secteur de la restauration
- Federazione italiana pizzaioli : Fédération professionnelle des pizzaiolo
Les organismes de la distribution
Demar Alimentari
Zoia Group
Foxitalia
Italian Food Export
Quelques fédérations professionnelles
AGIVI
AIAB
Associazione Bottega del Vino Moscato
Assoenologi
Federvini
SEMENTI
SISEF
SOI
UNACOMA
VIEVINI
Quelques groupements de producteurs
Federalimentare, Fédération des représentants de l'industrie alimentaire
Confagricoltura, Organisation des représentants des agriculteurs
Quelques salons professionnels
ACCESS 2012 - Third International Conference on Access Networks
Adaptive 2012 - Fourth International Conference on Adaptive and Self-Adaptive Systems and Applications
AFIN 2012 - Fourth International Conference on Advances in Future Internet
ARTE FIERA 2012
Autochtona 2012 - Wine Forum
Plus de salons ...
Places de marchés en ligne
 
  • Les places de marchés B2B
Davia : Tomates fraîches, légumes en conserves, haricots de toutes sortes, huile d'olive, pâtes...
Francesca Guarino : Pâtes, fromage, sauce tomate...
Tipicamente Puglia : Produits typiques des Pouilles

Tutto Food : Produits surgelés, produits laitiers, pâtisserie etc.

  • Les places de marchés B2C
La vente par correspondance (e-commerce, téléphone) des produits alimentaires se développe rapidement en Italie. Les modes de vente à distance les plus répandus sont la vente directe par les producteurs eux-mêmes, les produits haut de gamme vendus par des intermédiaires et les supermarchés en ligne. En 2020, dans le contexte de la pandémie de COVID-19, les ventes en ligne de produits alimentaires ont augmenté de 145% entre février et mai comparé à la même période en 2019 (GAIN). Voici quelques enseignes de la vente à distance de produits alimentaires et agroalimentaires :
Nifeislife

Etalian Food
Eataly
Supermarket Italy

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022