Aperçu agricole

drapeau Togo Togo : Logistique et réglementation

Transport | Réglementation douanière | Conditions de vente sur le marché

 

Un certificat de salubrité (« agrément sanitaire ») doit être obtenu auprès du Ministère du commerce, attestant que les aliments mis sur le marché sont de bonne qualité et ne présentent aucun danger pour les consommateurs. L’Institut togolais de recherche agronomique (ITRA) et l’Institut national d’hygiène (INH) sont compétents en matière de tests. Le Togo a mis en place un système de contrôle sanitaire de la chaine alimentaire organisé par le Ministère de l’Agriculture, de l’Elevage et de la Pêche.

Transport

Organiser son transport
L'ensemble du fret aérien transite par l'aéroport Gnassingbé Eyadéma de Lomé. Une liaison aérienne de la Royal Air Maroc dessert les villes de Lomé et de Casablanca, sans escale, plusieurs fois par semaine. Il existe également des vols indirects entre le Togo et le Maroc via Paris et Dakar.

L'essentiel du fret maritime transite par le port de Lomé. Des liaisons maritimes indirectes existent entre le Maroc et le Togo via des ports français, le port d'Anvers (Belgique) et le port de Dakar (Sénégal). Aujourd'hui, le port de Lomé cherche à concurrencer le port de Cotonou qui domine le marché de la réexportation dans le golfe de Guinée.

Sur le plan du réseau routier, le Togo a une importance stratégique en raison de l'enclavement des pays environnants (Burkina Faso, Niger et Mali). En effet le Togo réexporte des produits agricoles vers ces pays.

Par voie maritime
 
  • Les ports
Port de Lomé
Port de Kpeme
  • Les professionnels du transport
Shipping International
Transmarine
Annuaire des compagnies de fret maritime
Par voie aérienne
 
  • Les aéroports
Aéroport international Gnassingbé Eyadéma (Lomé)
Aéroport international de Niamtougou
  • Les professionnels du transport
Annuaire des compagnies de fret aérien
Par route
 
  • Les professionnels du transport
Annuaire des compagnies de fret routier

Retour vers le haut

 

Réglementation douanière

Accords bilatéraux
Un accord commercial et d'investissement entre le Maroc et l'UEMOA (Union Economique et Monétaire Ouest Africaine), dont le Togo est membre, a été paraphé en novembre 2008 mais n’a pas encore été ratifié.
Droits de douanes
Le tarif extérieur commun de l'UEMOA prévoit des droits de douane pour tous les produits agricoles importés hors de cette zone. Toutefois les produits agricoles et les produits transformés selon leur classification dans la nomenclature tarifaire et statistique de l'UEMOA sont taxés différemment.
Barrières non tarifaires
Il y a peu d'entraves aux affaires au Togo. Ce pays se distingue par une absence de barrières non-tarifaires significatives.
Autres barrières à l’importation
Les principaux obstacles aux importations sont:
- Une législation faible en matière de respect de la propriété intellectuelle ;
- Une politique gouvernementale active de promotion des exportations ;
- Des pratiques de corruption dans l'administration.
Pour plus d'information
Consultez notre base de données pour connaître la liste des documents qui doivent accompagner les livraisons de vos produits au Togo
Consultez notre base de données des droits de douanes pour connaître le tarif qui correspond à votre produit.
Autres ressources utiles
Le site des douanes togolaises
UEMOA

Retour vers le haut

 

Conditions de vente sur le marché

Fiscalité

Taxe à la consommation
Les produits alimentaires exportés au Togo sont assujettis au tarif extérieur commun de l'UEMOA, soit 18%.
Pour plus d’information
IZF, Investir en zone franc.
Direction Générale des Impôts.
UEMOA, Union économique et monétaire ouest africain.

Les normes

Les différents types de normes
Le Togo, à l'instar de l'UEMOA, a adopté les normes du Codex Alimentarius établies par la FAO. Vous pouvez consulter la liste des normes Codex officielles.
Les organismes de certification
Consulter le site du Ministère de l'Agriculture, de l'Elevage et de la Pêche.
Qualité des produits
Aucun produit au Togo n’est officiellement reconnu comme indication géographique (IG), malgré l’existence de produits locaux répondant aux critères d’éligibilité d’une IG. Le cadre juridique est également en place, l’Institut National de la Propriété Industrielle et de la Technologie (INPIT), relais national de l'Organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI) étant l’organisme compétent en la matière. La société privée Made in Togo fait la promotion des produits et services togolais via son label qualité.
Emballage / Etiquetage
L'étiquette doit être conforme au règlement de l'UEMOA relatif à la sécurité sanitaire des végétaux, des animaux et des aliments. Des informations supplémentaires se trouvent dans le règlement relatif à la commercialisation des semences de l'UEMOA.
Dates limites de consommation
Le Code de la santé togolais interdit la production, l’importation et la vente de produits périmés. Les règles d’étiquetage de l’UEMOA en matière de denrées alimentaires préembalées rendent obligatoire la date de péremption et la date de fabrication.
Traitement phytosanitaire
Pour connaître la réglementation en vigueur au Togo, consultez le site du Conseil Phytosanitaire Interafricain.
Contrôle des produits
Les personnes impliquées dans la sécurité alimentaire sont des inspecteurs de la santé, des inspecteurs de sécurité des aliments, des vétérinaires, des chimistes, des microbiologistes et des épidémiologistes. Les contrôles des produits sont périodiques. 
Principales sources d’information
Ministère de l'agriculture, de l'élevage et de l’hydraulique.
Agence Nationale pour la Sécurité Alimentaire du Togo.

Retour vers le haut

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022