drapeau Allemagne Allemagne : Investir

Les IDE en chiffres

L'Allemagne est considérée comme un pays attractif pour les investissements directs étrangers, mais ces dernières années, l'afflux d'IDE a été entravé par la récession mondiale et la crise de la zone euro qui a suivi. Selon le Rapport mondial sur l'investissement 2023 de la CNUCED, les entrées d'IDE en Allemagne ont baissé de 76,2% en 2022, totalisant 11 milliards de dollars, contre 46,4 milliards de dollars un an plus tôt. La même année, le stock d'IDE a légèrement diminué pour s'établir à plus de 1 billion de dollars (-4,8%). Le pays a traditionnellement été un investisseur clé : les investissements directs étrangers sortants de l'Allemagne se sont élevés à 143 milliards de dollars en 2022. Selon les données de l'Agence fédérale du commerce et de l'investissement (GTAI), les Länder allemands ont enregistré 1 783 projets d'IDE en 2022 (hors fusions et acquisitions). Le nombre de projets d'expansion commerciale est resté stable à 1 783, les États-Unis étant le principal pays source, contribuant à 10% de projets en plus (279 au total). La Suisse, deuxième pays en importance, a enregistré une légère baisse des IDE, tandis que la Grande-Bretagne a connu une hausse de 21%, se classant troisième avec 170 projets. La même année, les principaux secteurs attirant les IDE en Allemagne comprenaient les semi-conducteurs, les énergies propres, la numérisation, la logistique et le secteur des services. Cependant, en 2023, la GTAI prévoit une baisse des investissements directs étrangers de 18% par rapport à l'année précédente. En 2023, 16 investissements dépassant 100 millions d'euros ont été confirmés, dont six dans la fourchette du milliard d'euros. Les engagements importants incluent l'investissement de 2,3 milliards d'euros d'Eli Lilly dans une nouvelle usine à Alzey, et les substantiels 6,8 milliards d'euros de BP pour deux parcs éoliens en mer du Nord. De plus, trois centres de données à Berlin, Wustermark (Brandebourg) et Hanau (Hesse) devraient chacun dépasser le milliard d'euros. Enfin, Apple prévoit un investissement substantiel d'environ 1 milliard d'euros pour étendre son centre européen de conception de puces à Munich. Dans l'ensemble, les IDE en Allemagne sont principalement détenus par le Luxembourg, les Pays-Bas, les États-Unis, la Suisse et le Royaume-Uni, qui représentent plus de 60% du stock total. La France, l'Irlande, l'Italie, l'Autriche et le Japon investissent également dans le pays. Les IDE sont principalement orientés vers les services financiers et d'assurance, la fabrication et le commerce, l'information et la communication, les activités de gestion et de conseil, et l'immobilier. Les dernières données de l'OCDE montrent qu'au cours du premier semestre de 2023, les entrées d'IDE en Allemagne ont atteint un total de 15,6 milliards de dollars, plus de quatre fois plus élevé par rapport à la même période de l'année précédente.

Parmi les forces du pays, on trouve un réseau industriel très puissant et diversifié, une main-d'œuvre hautement qualifiée avec une bonne maîtrise de l'anglais, des infrastructures fiables, un climat social favorable, un cadre juridique stable et une situation au cœur de l'Europe. Ses principales faiblesses sont un taux d'imposition élevé (pour les particuliers et les entreprises), des lois du travail plutôt rigides et une forte dépendance aux industries automobiles et mécaniques. Le classement de l'environnement des affaires de The Economist place l'Allemagne à la 13e place sur 82 pays en termes d'environnement des affaires. Cependant, The Economist note que le pays est plus exposé que la plupart des autres grandes économies à revenu élevé aux retombées à court terme et aux risques énergétiques du conflit entre la Russie et l'Ukraine. Les contraintes du classement incluent un fardeau fiscal élevé sur le revenu du travail et sur les entreprises, combiné à des coûts administratifs élevés. L'Allemagne se classe 8e parmi les 132 économies sur l'Indice mondial de l'innovation 2023 et 18e sur 184 pays sur l'Indice de la liberté économique 2023.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Allemagne OCDE Etats-Unis
Index de transparence des transactions* 5,0 6,5 7,0
Index de responsabilité des managers** 5,0 5,3 9,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 5,0 7,3 9,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 202020212022
Flux d'IDE entrants (millions USD) 56.20446.46811.053
Stocks d'IDE (millions USD) 1.153.099,01.057.990,31.007.532,9
Nombre d'investissements greenfield* 1.105,01.395,0984,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 26.50447.23134.398

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA), appelée Umsatzsteuer (USt) ou Mehrwertsteuer (MwSt).
19%
Impôt sur les sociétés
Le taux standard est de 15 % (15,825% incluant une majoration de solidarité de 5,5%). Le taux effectif TTC (évalué indépendamment par chaque commune de 7% à 17,5%) est estimé à environ 30-33%
Les retenues à la source
Dividendes : 25 % (26,375% avec majoration solidaire)
Intérêts : 0/25% (26,375%, majoration de solidarité incluse ; en général seuls les intérêts payés par les banques aux résidents sont soumis à un précompte mobilier)
Redevances : 0 pour les résidents/15 % pour les non-résidents (15,825% avec majoration de solidarité)
Les accords bilatéraux
L'Allemagne et le Maroc sont liés par un traité de non double imposition, signé le 7 Juin 1972 et entré en vigueur le 8 Octobre 1974.
Bulletin officiel de publication : N. 3340 du 3 Novembre 1976.
Les contributions sociales payées par l'employeur
Au total, la part de l'employeur dans les cotisations d'assurance sociale s'élève à environ 20,5 % du salaire brut de l'employé :

•    Retraites (9,3%),
•    Santé (7,3%),
•    Chômage (1,2%),
•    Prévoyance (1,525%),
•    Assurance en cas d'accidents (taux variable en fonction du secteur industriel et du risque),
•    insolvabilité (0,12%).

Les autres ressources utiles
Bureau Fédéral Central Fiscal
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu des personnes Taux progressif de 14% à 45%
De 0 à 9 744 EUR 0%
De 9 745 EUR à 57 918 EUR Taux progressif de 14% à 42%
De 57 919 EUR à 274 612 EUR 42%
Au delà de 274 612 EUR 45%
Impôt sur le revenu des particuliers pour les contribuables mariés
De 0 à 19 488 EUR 0%
De 19 948 à 115 836 EUR Taux progressif de 14% à 42%
De 115 836 à 549 224 EUR 42%
Au-dessus de 549 224 EUR 45%
La contribution de solidarité est ajoutée en tant que supplément obligatoire. 5,5% du montant de l'impôt sur le revenu
Aucune majoration de solidarité n'est plus prélevée pour les personnes physiques déclarant séparément et ayant une charge d'impôt sur le revenu jusqu'à 16 956 EUR, et pour les personnes mariées déclarant conjointement avec une charge d'impôt sur le revenu jusqu'à 33 912 EUR
En cas de dépassement des seuils précités, une échelle mobile est appliquée
Taxe ecclésiastique (applicable aux membres résidents de certaines églises allemandes officiellement reconnues) 8 ou 9% de l’impôt annuel dû. Cela varie selon le district de résidence.
Impôt sur le revenu du commerce
(prélèvement sur le revenu d'entreprise)
Pour les particuliers et les sociétés de personnes, un montant exonéré d'impôt de 24 500 EUR s'applique
Chaque commune est responsable de l'évaluation fiscale finale
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Allemagne OCDE Etats-Unis
Nombre de paiements de taxes par an 9,0 10,1 10,6
Temps requis pour les formalités administratives en heures 218,0 163,6 175,0
Montant total des taxes en % des profits 48,8 41,6 36,6

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Tenders Info, Appels d'offres en Allemagne
Ted - Marchés publics européens, Opportunités d'affaires dans l'UE
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Allemagne.
Registre du commerce fédéral
Registre des entreprises
Les ressources utiles
Germany Trade & Invest (GTAI)
Chambre Allemande de Commerce et d'Industrie au Maroc
8 BD Khouribga CASABLANCA
TEL : + 212 22 44 98 23
FAX : + 212 22 44 96 93
Ambassade du Maroc en Allemagne
Ambassade du Maroc en Allemagne
Niederwallstr 39,
10117, Berlin
Téléphone : 00 49 30 20 61 240
Fax : 00 49 30 20 61 24 20
Contactez l'ambassade par e-mail
Ambassade d'Allemagne à Rabat, Maroc
7, Zankat Madnine, Rabat
P.O Box 235, 10001 Rabat
Téléphone : 212 37 70 96 62
Fax : 212 37 70 68 51
Contactez l'ambassade par e-mail
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Allemagne OECD
Procédures (nombre) 9,00 5,21
Temps (jours) 8,00 9,47

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mars 2024