drapeau Arabie saoudite Arabie saoudite : Profil commercial

Les chiffres du commerce international

L'Arabie saoudite est le 29e exportateur de biens et le 32e marché d'importation au monde, le commerce extérieur représentant 50,6% de son PIB (Banque mondiale, 2020 - contre 63,7% un an plus tôt). Les produits pétroliers représentent une grande majorité des exportations, suivis des produits pétrochimiques (propylène, éthylène, etc.), couvrant environ 78,6% de toutes les exportations en 2020. Les machines et équipements électriques représentent la plus grande part des importations, suivis par l'automobile, la chimie et des produits métalliques.

Les principaux partenaires à l'exportation de l'Arabie saoudite sont la Chine, les Émirats arabes unis, l'Inde, Singapour et la Turquie. Les importations du pays proviennent principalement de la Chine, des États-Unis, des Émirats arabes unis, de l'Allemagne et du Japon (données Banque mondiale). Afin de promouvoir le commerce international, d'attirer les investissements étrangers et de diversifier les secteurs non pétroliers, le gouvernement a annoncé son intention d'établir quatre « villes économiques » dans différentes régions du pays, offrant une variété d'avantages aux entreprises qui choisissent de s'implanter dans le pays. leurs limites.

La balance commerciale du pays, bien que structurellement excédentaire, fluctue en fonction du prix du pétrole et de la demande mondiale. En 2020, les exportations ont chuté drastiquement en raison de la pandémie mondiale de COVID-19 et de la chute des prix du pétrole, totalisant 173,8 milliards USD (-33,5% en glissement annuel), contre 138 milliards USD d'importations (-9,8%). La même année, le Royaume a exporté pour 9,6 milliards USD de services et importé pour 38,2 milliards USD (données OMC). L'excédent s'est réduit à un rythme plus rapide en 2020, ne représentant que 2,1% du PIB (contre 8,4% un an plus tôt, Banque mondiale). Selon les données de l'Autorité générale des statistiques, les exportations globales de marchandises ont augmenté de 71,8% au T3/2021 par rapport à la même période un an plus tôt, la part des exportations de pétrole dans les exportations totales atteignant 74,9%. Les exportations non pétrolières ont augmenté de 28,4% en glissement annuel au T3/2021 (dernières données disponibles).

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 139.390134.519137.065153.163137.998
Exportations de biens (millions USD) 174.919221.835294.373261.603173.854
Importations de services (millions USD) 71.15954.30555.08355.21938.201
Exportations de services (millions USD) 15.95817.44719.85223.5299.637
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) -180310-25
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 8-37-5-11
Balance commerciale (hors services) (millions USD) 55.76498.461168.749121.33647.944
Commerce extérieur (en % du PIB) 6264676451
Importations de biens et services (en % du PIB) 3129272824
Exportations des biens et services (en % du PIB) 3135403626

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des imports et Contrôle des exports

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux import export

 
 

Principaux services échangés

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

Retour vers le haut

 

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales

 

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Membre de l'Organisation Mondiale du Commerce
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
Signataire du Protocole de Montréal relatif à des substances qui appauvrissent la couche d'ozone
La coopération économique internationale
L'Arabie saoudite est membre des organisations économiques internationales suivantes : Fonds monétaire arabe (FMA), CCI, Conseil de coopération du Golfe (CCG), G-20, G-77, FMI, Ligue arabe, OMC, entre autres. Pour la liste complète des organisations économiques et autres organisations internationales auxquelles participe l'Arabie saoudite, cliquez ici. L'adhésion de l'Arabie saoudite à des organisations internationales est également indiquée ici.
Membre de la convention sur les admissions temporaires et utilisation des carnets ATA
Non

A titre de rappel, ATA est un système permettant le libre mouvement des marchandises et leur admission temporaire. Les marchandises sont accompagnées d'un document unique dénommé carnet ATA qui est régi par des accords internationaux.
Membre de la convention TIR
Non

A titre de rappel, la convention TIR et son régime de transit contribue à faciliter les transports internationaux, notamment le transport routier, en Europe, au Moyen-Orient, mais aussi dans le reste du monde, tel qu'en Afrique et en Amérique Latine.
Sur le site de la CNUCED, vous pourrez lire la convention, voir la liste des autres Etats membres et trouver plus d'informations encore.
Les ressources utiles
Département des douanes d'Arabie saoudite
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Bureau de la propriété industrielle (brevets) : direction des brevets à la Cité des sciences et de la technologie King Abdul-Aziz, qui est considérée comme étant le « bureau des brevets » du royaume.

Bureau de la propriété industrielle (Marques) : Ministère du Commerce et de l'Industrie - Section des marques commerciales.

Bureau des droits d'auteur : Ministère de l'information - Administration générale des droits d'auteur.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022