drapeau Bahamas Bahamas : Profil commercial

Les chiffres du commerce international

Les Bahamas sont très ouvertes au commerce, qui représente 76% de son PIB. Cependant, le pays vise à réduire sa dépendance vis-à-vis d'un seul secteur et à développer davantage son commerce extérieur, c'est pourquoi le gouvernement poursuit activement une politique de diversification et de libéralisation de son économie. Malgré ses droits de douane élevés, ses règles et réglementations complexes sur les importations, le pays a une politique commerciale libérale. Les Bahamas importent principalement des navires à passagers et cargos (35,8%), du pétrole raffiné (23,7%), des navires à usage spécial (11,2%), du pétrole brut (2,55%) et des bateaux de plaisance (1,85%). Ses principales exportations sont les navires à passagers et cargos (49,5%), le pétrole raffiné (8,2%), les composés hétérocycliques azotés (7,11%), les crustacés (6,4%) et les polymères de styrène (5,3%). Selon les prévisions du commerce extérieur du FMI, le volume des exportations de biens et services a augmenté de 22,3 % en 2021 et devrait continuer de se redresser en 2022, lorsque les exportations devraient augmenter de 71,2 %. Quant aux importations, le volume des importations de biens et services a diminué de 0,2% en 2021 et devrait augmenter à 29,8% en 2022.

Les Bahamas entretiennent des liens économiques et politiques étroits avec les États-Unis, qui sont de loin leur plus grand partenaire commercial, tant en termes de commerce que d'investissement. Les principaux partenaires du pays, outre les États-Unis, sont la Pologne, la Corée du Sud, le Japon, la Chine et l'Équateur. Les Bahamas participent à un certain nombre d'accords commerciaux, dont l'Initiative du bassin des Caraïbes (CBI) et l'Accord de libre-échange CARICOM Canada, et travaillent à l'adhésion à l'OMC. Les Bahamas - ainsi que 14 autres pays des Caraïbes - ont signé avec l'UE l'accord de partenariat économique CARIFORUM-UE, visant à faciliter l'investissement et le commerce entre les personnes et les entreprises des deux régions, et ainsi à aider les pays des Caraïbes développer leur économie et créer des emplois. L'accord s'accompagne également d'une aide substantielle de l'UE pour le commerce.

La plupart des industries du pays sont concentrées à Freeport, la deuxième plus grande ville après Nassau, où une zone de libre-échange est opérationnelle depuis 1955. En raison d'une faible production intérieure et d'une forte demande tirée par le tourisme, les Bahamas sont très dépendants des importations. La balance commerciale du pays est structurellement négative, une situation qui devrait perdurer dans les années à venir. Selon les dernières données disponibles de l'OMC et de la Banque mondiale, en 2020, les importations de biens se sont élevées à 1,9 milliard USD, tandis que les exportations ont atteint 354 millions USD, ce qui a entraîné un solde négatif de 1,8 milliard USD. Concernant le commerce des services, les Bahamas ont importé 1 196 milliards USD et exporté 1 253 milliards USD, résultant en un solde négatif de 57 000 USD.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 2.3403.1083.3173.0731.937
Exportations de biens (millions USD) 440571642669354
Importations de services (millions USD) 1.6401.7301.6641.6511.196
Exportations de services (millions USD) 2.8222.8094.0724.4141.253
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 49-41n/a
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 22104n/a
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -2.150-2.538-2.675-2.404-1.824
Commerce extérieur (en % du PIB) 74767876n/a
Importations de biens et services (en % du PIB) 37403837n/a
Exportations des biens et services (en % du PIB) 37363939n/a

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des imports et Contrôle des exports

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux import export

 
 

Principaux services échangés

3,7 Mds USD de services exportés en 2018
89,76%
7,17%
2,05%
1,02%
1,8 Mds USD de services importés en 2018
35,04%
26,86%
19,22%
8,48%
7,44%
2,38%
0,57%
0,01%

Source : Département des statistiques des Nations Unies, dernières données disponibles

Retour vers le haut

 

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales

 

Accords internationaux et procédures douanières

La coopération économique internationale
Membre du Commonwealth

Membre du Marché commun des Caraïbes (CARICOM)

Membre de l'Association des Etats Caraïbes (AEC)

Les ressources utiles
Direction des douanes des Bahamas
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Le Département Général d'enregistrement.
 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022