drapeau Biélorussie Biélorussie : Investir

Les IDE en chiffres

Le 24 février 2022, la Russie a déclenché un conflit militaire sur le territoire ukrainien, entraînant la Biélorussie comme son allié facilitant l'invasion de l'Ukraine, ce qui bouleverse profondément le contexte politique et économique actuel dans ces pays et aura des ramifications importantes sur le climat d'investissement. Pour les mises à jour en cours sur l'évolution du conflit russo-ukrainien, veuillez consulter les pages dédiées sur Le Monde.

Les entrées de capitaux étrangers au Belarus ont connu une forte augmentation dans la première moitié des années 2000, mais ont diminué depuis 2008, en raison de la crise économique mondiale et des difficultés de l'économie russe. Le Rapport sur l'investissement dans le monde 2023 de la CNUCED a révélé que les entrées d'IDE au Belarus s'élevaient à 1,6 milliard USD en 2022, soit une baisse de 29,5 % d'une année sur l'autre. Le stock total d'IDE a été estimé à 16 milliards USD, soit environ 22 % du PIB du pays. Selon les données du ministère national des finances, la Russie était le principal pays investisseur (48,4 % du total), suivie du Royaume-Uni (21,6 %), de Chypre (8,5 %), de la Pologne (3,2 %), de la Lituanie (2,9 %), de l'Ukraine (2,7 %), de l'Autriche (2,6 %), des Pays-Bas (1,4 %), de l'Allemagne (1,3 %) et de la Chine (1,3 %). Les principaux secteurs d'IDE sont le commerce (37,4 %), les transports (36 %) et l'industrie de transformation (14,6 %). En 2023, les investisseurs étrangers ont injecté 7,7 milliards USD dans l'économie réelle du Belarus, les principaux investisseurs étant des entités de la Fédération de Russie (66,7 %) et de Chypre (14,7 %). Les investissements directs étrangers ont totalisé 5,8 milliards USD, représentant 74,8 % de l'ensemble des investissements étrangers.

Le Belarus fait partie de l'union douanière avec la Russie, le Kazakhstan, l'Arménie et le Kirghizstan, qui est la plus importante de la région et qui est fortement liée aux hydrocarbures, avec de grands projets d'oléoducs et de services associés. Le pays abrite six zones économiques spéciales, se targue d'un accès développé à l'énergie et reste ouvert aux pays voisins grâce à une main-d'œuvre qualifiée. L'Agence nationale pour les investissements et la privatisation a défini la stratégie à long terme du Belarus en matière d'IDE pour 2035, en mettant l'accent sur les industries de production à haute technologie et à forte intensité scientifique, la logistique, les infrastructures de transport, le secteur financier et le secteur du logement et des services d'utilité publique. Toutefois, le programme de privatisation du Belarus a connu une activité limitée, le Comité de la propriété de l'État n'ayant annoncé aucun projet de privatisation de masse. Malgré les droits formels accordés aux investisseurs étrangers et nationaux, le gouvernement national peut imposer des limites au cas par cas.

Après la guerre de la Russie contre l'Ukraine, les pays occidentaux, y compris les États-Unis et l'UE, ont imposé de vastes sanctions contre le Belarus, accusé d'avoir facilité l'invasion, ce qui a réduit l'attrait de ce pays pour les IDE. En réponse, le gouvernement biélorusse a approuvé un décret imposant des frais spéciaux pour les résiliations anticipées de contrats, limitant les ventes de parts dans les sociétés mixtes biélorusses par des partenaires de pays "inamicaux", augmentant l'imposition sur les revenus des partenaires étrangers et exigeant que toutes les dettes envers les partenaires étrangers soient payées dans la monnaie locale. Le Belarus se classe 80e sur 132 économies dans l'indice mondial de l'innovation 2023 et 153e sur 184 pays dans le dernier indice de liberté économique.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Biélorussie Europe de l'est & Asie centrale Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 6,0 7,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 2,0 5,0 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 8,0 6,8 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 202020212022
Flux d'IDE entrants (millions USD) 1.3981.2381.603
Stocks d'IDE (millions USD) 13.717,414.657,116.055,5
Nombre d'investissements greenfield* 17,09,04,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 689338154

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Nalog na dobavlennuyu stoimost (NDS) - Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)
20%
Impôt sur les sociétés
18%
Les retenues à la source
Dividendes : 0 % (versés à une société résidente)/12 % (société non résidente)/9 % (versés à des particuliers par des sociétés inscrites dans les Parcs de haute technologie/13 % (particulier non résident) ; intérêts : 0 % (versés à une société résidente)/10% (société non résidente)/13% (particuliers); Redevances : 0% (versé à une société résidente)/15% (société non résidente)/13% (particuliers)
Les accords bilatéraux
La Biélorussie et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
34 % du salaire brut, mais pas plus de cinq fois le salaire brut mensuel moyen.
Les autres ressources utiles
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu 13%
Un taux d’imposition spécifique s’applique aux revenus perçus par les personnes qui travaillent sous contrat de travail avec des résidents du High Technology Park 9% (cependant, pour 2021 et 2022 le taux est porté à 13%, en réponse à la crise COVID-19)
Personnes travaillant dans les régions du sud-est de la région de Mogilev dans la période du 1er juillet 2015 au 31 décembre 2025 10%
Entrepreneurs individuels ayant opté pour le régime fiscal général 16% (6% si ses activités s'établissant sur un territoire rural ou dans une petite aire urbaine)
Revenus tirés des récompenses versées par des bookmakeurs biélorusses 4%
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Biélorussie Europe de l'est & Asie centrale Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 7,0 13,9 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 170,0 226,2 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 53,3 36,5 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Tenders Info, Appels d'offres en Biélorussie
Globaltenders, Appels d'offres et projets en Biélorussie
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Biélorussie.
Registre du commerce
Les ressources utiles
Agence Nationale d'Investissement et de Privatisation
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Biélorussie Eastern Europe & Central Asia
Procédures (nombre) 4,00 5,26
Temps (jours) 8,50 11,78

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Avril 2024