drapeau Brunei Brunei : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Le sultanat de Brunei est le troisième producteur de pétrole en Asie et le quatrième exportateur de gaz naturel liquéfié. La production de pétrole brut et de gaz naturel représente plus de 50 % du PIB du pays et la quasi-totalité de ses exportations, ce qui rend le Brunei dépendant des prix mondiaux des hydrocarbures. En 2022, le PIB réel s'est contracté (-1,6 %), principalement en raison d'une baisse de la production de pétrole et de gaz. Toutefois, cette baisse a été partiellement atténuée par la croissance des activités en aval de l'industrie pétrolière et gazière et des secteurs non liés à l'industrie pétrolière et gazière. En 2023, la croissance est estimée négative d'environ 1 %, principalement en raison de la baisse de la production d'hydrocarbures, principalement due au report de l'entretien des infrastructures dans le secteur de l'industrie pétrolière et gazière. Toutefois, la reprise en cours dans le secteur non pétrolier et gazier a continué à apporter des contributions positives, soutenant les efforts de diversification. Le FMI prévoit que la croissance du PIB redeviendra positive cette année (3,5 %) et en 2025 (2,8 %).

En ce qui concerne les finances publiques, la situation budgétaire a connu un redressement remarquable, passant à un excédent de 1,6 % du PIB au cours de l'exercice 2022/23, contre un déficit de 5,1 % au cours de l'exercice 2021/22. Cette amélioration est due aux recettes exceptionnelles provenant de la hausse des prix mondiaux de l'énergie, qui ont compensé la baisse des volumes de pétrole et de gaz due aux perturbations de la production. En outre, la réduction progressive des dépenses liées à la pandémie COVID-19 a permis d'économiser environ 3 % du PIB. En outre, le solde non pétrolier et gazier, à l'exclusion des recettes et des paiements de redevances, s'est réduit de 5 points de pourcentage du PIB. Le déficit budgétaire global devrait se creuser au cours de l'exercice 2023/24. Selon le FMI, la diminution des recettes pétrolières et gazières, conjuguée à l'augmentation des dépenses d'investissement, se traduirait par un déficit budgétaire global de 9,2 % du PIB au cours de l'exercice 2023/2014. Les recettes totales devraient tomber à 19,5 % du PIB, en raison de la maintenance prolongée des infrastructures de l'industrie pétrolière et gazière et de la baisse des prix des produits de base. Dans le même temps, les dépenses totales augmenteraient pour atteindre 28,7 % du PIB, sous l'effet de dépenses d'investissement accrues visant à soutenir la reprise. Le ratio de la dette publique au PIB est presque nul (2,3 % en 2023). L'inflation globale moyenne a plus que doublé, passant de 1,7 % en 2021 à 3,7 % en 2022. Ce bond est dû à la hausse des prix des denrées alimentaires, aux perturbations de la chaîne d'approvisionnement et à l'augmentation des coûts de transport, notamment des tarifs aériens. Toutefois, l'inflation s'est modérée pour atteindre 1,7 % en moyenne en 2023 (FMI).

Le Sultanat de Brunei a l'un des PIB par habitant les plus élevés d'Asie (69 297 USD PPA en 2022, selon les estimations de la Banque mondiale), avec un taux de chômage de 4,3 % en 2023. Les citoyens ne paient pas d'impôts et le gouvernement garantit la gratuité des services médicaux et de l'éducation jusqu'au niveau universitaire et accorde des subventions pour le logement et le riz. Le pays n'a pas de mesure officielle du seuil de pauvreté, mais les rapports de l'ONU indiquent qu'environ 5 % de la population est pauvre. En 2024, les politiques se concentrent sur la diversification de l'économie par rapport au pétrole et au gaz. Le succès de l'usine pétrochimique Hengyi représentera un progrès, mais la fortune du Brunei restera liée aux prix mondiaux du pétrole et du gaz.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 16,6815,1515,7816,2416,77
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) -1,6-0,83,52,83,0
PIB par habitant (USD) 37.85134.38435.81336.84238.050
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 2,12,32,22,12,1
Taux d'inflation (%) n/a1,71,51,01,0
Balance des transactions courantes (milliards USD) 3,261,601,832,062,21
Balance des transactions courantes (en % du PIB) 19,610,611,612,713,2

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Dollar de Brunei (BND) - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD 0,140,140,140,150,15

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 1,3 24,3 74,4
Valeur ajoutée (en % du PIB) 1,1 67,9 32,5
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -3,3 -4,9 3,8

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs socio-économiques 2024 (e)2025 (e)2026 (e)
Taux de chômage (%) 4,94,94,9

Source : FMI - World Economic Outlook Database - Dernières données disponibles

 

Retour vers le haut

La population active en chiffres

201820192020
Population active 219.838217.006217.212

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 69,13%70,15%68,53%
Taux d'activité des hommes 75,65%77,43%76,63%
Taux d'activité des femmes 61,97%62,15%59,66%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
66,6/100
Rang mondial :
57
Rang régional :
11

Liberté Economique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Non libre
Liberté politique :
6/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
154/180

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Informations de Brunei (en anglais)
EIN News Brunei
BruDirect
The Bruneian News
Profil pays de la BBC, Brunei
Les ressources utiles
Ministère des finances et de l'economie
Autorité Monétaire du Brunei Darussalam (AMBD)
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024