drapeau Corée du sud Corée du sud : Investir

Les IDE en chiffres

Les flux mondiaux d'investissements directs étrangers (IDE) au premier semestre 2021 ont atteint environ 852 milliards USD, montrant une dynamique de rebond plus forte que prévu, avec une augmentation de 78% du taux de croissance d'une partie de l'année par rapport à l'année précédente selon le moniteur des tendances de l'investissement de la CNUCED publié en octobre 2021. Les perspectives mondiales des IDE pour l'ensemble de l'année 2021 se sont également améliorées par rapport aux projections précédentes. La dynamique actuelle et la croissance du financement de projets internationaux devraient ramener les flux d'IDE au-delà des niveaux d'avant la pandémie. Néanmoins, la durée de la crise sanitaire et le rythme des vaccinations, notamment dans les pays en développement, ainsi que la rapidité de mise en œuvre des mesures de relance des investissements dans les infrastructures, restent d'importants facteurs d'incertitude. D'autres facteurs de risque importants, notamment les goulots d'étranglement de la main-d'œuvre et de la chaîne d'approvisionnement, les prix de l'énergie et les pressions inflationnistes, affecteront également les résultats de l'année finale. (CNUCED, octobre 2021). L'impact de Covid sur les marchés en développement et le déplacement des investissements en provenance de Chine sont des tendances majeures qui auront un impact sur les investissements étrangers en 2022.

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde de la CNUCED 2021,  les IDE à destination de la République de Corée ont diminué de 4 %, passant de 9,6 milliards USD en 2019 à 9,2 milliards USD en 2020. Les stocks d'IDE ont augmenté pour atteindre 265 milliards USD, contre 135 milliards USD en 2010. Bien que le pays ait été parmi les premiers à contenir la pandémie et que la croissance économique soit restée forte, une forte baisse des fusions-acquisitions transfrontalières a provoqué la chute des IDE.En 2020, les fusions-acquisitions sont passées de 3,8 milliards USD en 2019 à - 1,9 milliard USD, sous l'effet d'importants désinvestissements. Malgré la baisse globale, les entrées d'IDE sont restées robustes dans certains secteurs, notamment dans les secteurs liés à l'intelligence artificielle (IA), au big data, au cloud computing, ainsi qu'aux voitures électriques et aux biotechnologies. Les entrées d'IDE promises à ces industries ont augmenté de 9,3 % pour atteindre 8,4 milliards USD. Selon les données de l'OCDE, le Japon, les États-Unis, les Pays-Bas et le Royaume-Uni détiennent la majeure partie du stock d'IDE. Les investissements ont été principalement orientés vers la finance et les assurances, le commerce, la fabrication, l'immobilier, l'information et la communication, les mines et les carrières et le transport.

L'attrait de la Corée du Sud en termes d'investissements directs étrangers est le résultat du développement économique rapide du pays et de sa spécialisation dans les nouvelles technologies de l'information et de la communication. Cependant, le manque de transparence générale des réglementations reste une préoccupation majeure pour les investisseurs étrangers. La Banque mondiale estime que la République de Corée est un pays avec un environnement commercial très développé comme en témoigne sa 5ème position dans le classement Doing Business 2020.

Le dernier rapport des Nations Unies sur les tendances du commerce et de l'investissement en Asie-Pacifique fournit des informations supplémentaires sur les IDE en Corée du Sud en Asie-Pacifique en 2021 et 2022.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Corée du sud OCDE Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 8,0 6,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 6,0 5,3 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 8,0 7,3 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 201820192020
Flux d'IDE entrants (millions USD) 12.1839.6349.224
Stocks d'IDE (millions USD) 237.237,8241.657,1264.920,3
Nombre d'investissements greenfield* 136,0117,081,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 8.5393.6083.535

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
10%
Impôt sur les sociétés
  • 10% (jusqu'à 200 millions KRW)
  • 20% + 20 millions KRW (entre 200 millions KRW et 20 milliards KRW)
  • 22% + 3 980 millions (entre 20 milliards KRW et 300 milliards KRW)
  • 25% + 65 580 millions (au-delà de 300 milliards KRW)
Les retenues à la source
  • Dividendes : 0% pour les résidents, 22% pour les non-résidents (avec la surtaxe pour l'éducation)
  • Intérêts : 15,4% pour les résidents (avec la surtaxe), 22% pour les non-résidents (avec la surtaxe)
  • Redevances : 0% pour les résidents, 22% pour les non-résidents (avec la surtaxe)


Différentes retenues à la source sont appliquées aux non-résidents originaires de pays avec lesquels la Corée du Sud a signé une convention fiscale, avec des taux pouvant aller jusqu'à 0%.

Les accords bilatéraux
La Corée du Sud et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
•    Retraite nationale : 4,5 % (la contribution à la pension nationale est plafonnée à un salaire mensuel de 5.240.000 KRW)
•    Assurance-santé : 3,924% (actuellement plafonné à une contribution mensuelle de 8.203.680 KRW au total)
•    Assurance-chômage : de 1,05% à 1,65% (1.15% à 1.75% à partir de juillet 2022), selon le nombre de salariés et le type d'industrie.
•    Accidents du travail : de 0,73% à 18,63% selon le secteur d'activité
Les autres ressources utiles
Consultez le site Doing Business - Coré du Sud, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur les revenus standard
Jusqu'à 12 millions KRW 6%
De 12 à 46 millions KRW 15%
De 46 à 88 millions KRW 24%
De 88 à 150 millions KRW 35%
De 150 à 300 millions KRW 38%
De 300 à 500 millions KRW 40%
Plus de 500 millions KRW 42%
Surtaxe sur le revenu local
Jusqu'à 12 millions KRW 0,6%
De 12 à 46 millions KRW 1,5%
De 46 à 88 millions KRW 2,4%
De 88 à 150 millions KRW 3,5%
De 150 à 300 millions KRW 3,8%
De 300 à 500 millions KRW 4%
Plus de 500 millions KRW 4,2%
Impôt minimum de remplacement
(revenu d'entreprise d'un particulier résident et revenu d'entreprise d'un particulier non-résident de source coréenne).
Le plus haut de:
45% de l’impôt sur les bénéfices à payer (35% appliqué aux passifs d’impôt sur les bénéfices jusqu’à 30 millions de KRW) avant les exemptions
ou
taxe réelle après les exemptions
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Corée du sud OCDE Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 12,0 10,1 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 174,0 163,6 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 33,2 41,6 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Service des marchés publics (en anglais), Appels d'offres
Banque asiatique de développement, Appels d'offres en Asie
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Corée du sud.
Les ressources utiles
Investir en Corée (Invest Korea)
Agence coréenne de promotion de l'investissement et des échanges (KOTRA)
Section Commerciale de l'Ambassade de la Corée du Sud au Maroc ( KOTRA)
Avenue des F.A.R, Tour des Habous, 8 ème étage, entrée B, Casablanca
Tél :(+212) 522 31 42 32
Fax : (+212) 522 31 97 80
Ambassade du Maroc en Corée du Sud
Un Village - S-15, 270-3, Hannam-Dong,Yongsan-Gu,
Séoul 140-210
Téléphone : 00 822 793 62 49/ 794 14 79
Fax : 00 822 792 81 78
Contactez l'ambassade par e-mail
Portail commercial de l'Asie
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Corée du sud OECD
Procédures (nombre) 3,00 5,21
Temps (jours) 8,00 9,47

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022