drapeau Finlande Finlande : Investir

Les IDE en chiffres

Les flux d'investissements directs étrangers (IDE) vers la Finlande ont fluctué ces dernières années et se sont élevés à 9,4 milliards USD en 2022 (contre 13,8 milliards un an plus tôt) selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2023 publié par la CNUCED. La même année, le stock total d'IDE s'élevait à 99,9 milliards USD (+15,8 % en glissement annuel), soit environ 35,5 % du PIB du pays. 47% des nouveaux investissements étrangers en 2022 ont été dirigés vers la région d'Uusimaa, dans le sud de la Finlande, qui comprend la capitale Helsinki et d'autres grandes villes comme Hyvinkää et Espoo. Si l'on examine la situation par pays, le stock net d'IDE entrant est le plus élevé en provenance de Suède (22,8 milliards d'euros), des Pays-Bas (11,6 milliards d'euros), du Luxembourg (9,8 milliards d'euros) et de Norvège (5,2 milliards d'euros - données de l'Agence finlandaise pour l'investissement). En 2022, les retours des propriétaires étrangers sur les investissements directs en Finlande ont atteint un total de 7,9 milliards d'euros, dont 6,3 milliards d'euros de dividendes versés à l'étranger et 0,7 milliard d'euros d'intérêts. Les bénéfices réinvestis ont représenté 0,9 milliard d'euros. L'analyse par pays montre que la majorité des retours de Finlande provient d'investisseurs suédois (3,8 milliards d'euros), néerlandais (1,4 milliard d'euros) et luxembourgeois (0,5 milliard d'euros). Les principaux secteurs contribuant aux retours des propriétaires étrangers étaient l'industrie manufacturière, avec 3,6 milliards d'euros, et les activités financières et d'assurance, avec 1,5 milliard d'euros (Statistics Finland). En termes de stock, les IDE entrants en Finlande sont principalement dirigés vers les entreprises engagées dans l'industrie manufacturière, les activités financières et d'assurance, l'information et la communication, l'immobilier, et le commerce de gros et de détail. Selon les derniers chiffres de l'OCDE, les entrées d'IDE en Finlande ont totalisé 1,76 milliard USD au premier semestre 2023, contre 1,48 milliard USD à la même période un an plus tôt (+19,3 %).

Les atouts du pays sont une main-d'œuvre hautement qualifiée, une économie fondée sur la connaissance et l'innovation, une réputation de stabilité et d'absence de corruption, la compétitivité, une position stratégique au centre d'une zone dynamique formée par la Russie, la Scandinavie et les pays baltes, et son orientation vers la haute technologie, la recherche et le développement. Ces dernières années, le gouvernement du pays a annoncé plusieurs incitations fiscales pour les investisseurs étrangers qui souhaitent mener des activités de recherche et de développement en Finlande. Parmi les points faibles du pays figurent la petite taille de son marché, une grande vulnérabilité à la situation internationale, des coûts de main-d'œuvre importants et un degré élevé de dépendance du secteur bancaire du pays à l'égard des secteurs financiers suédois et danois. En outre, d'importants amendements à la loi sur le contrôle des acquisitions de sociétés étrangères (172/2012) sont entrés en vigueur, élargissant le champ des acquisitions soumises à une approbation préalable obligatoire. Dans l'ensemble, la Finlande dispose d'un environnement commercial très favorable, comme le montre le fait que le pays se classe 12e sur 82 pays dans le classement de l'Economist Business Environment ; ainsi que 11e sur 63 pays dans l'indice de compétitivité mondiale publié par l'International Institute for Management Development (IMD). En outre, la Finlande se classe 6e parmi les 132 économies de l'Indice mondial de l'innovation 2023 et 12e sur 184 pays de l'Indice de liberté économique 2023.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Finlande OCDE Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 6,0 6,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 4,0 5,3 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 8,0 7,3 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 202020212022
Flux d'IDE entrants (millions USD) -1.57913.8069.445
Stocks d'IDE (millions USD) 90.467,986.291,799.900,9
Nombre d'investissements greenfield* 143,0119,086,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 2.4522.6582.563

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
24%
Impôt sur les sociétés
20%
Les retenues à la source
Dividendes : Les dividendes versés aux sociétés résidentes ne sont généralement pas soumis à une retenue à la source. Toutefois, les dividendes versés à des personnes physiques résidentes par des sociétés non cotées en bourse sont soumis à une retenue à la source de 7,5 %, qui passe à 28 % pour les montants supérieurs à 150 000 euros. Pour les dividendes de sociétés cotées en bourse, la retenue à la source pour les personnes physiques résidentes est de 25,5 %. Les sociétés non-résidentes sont soumises à une retenue à la source de 20 % sur les dividendes, à moins qu'elle ne soit réduite par une convention fiscale ou en vertu de la directive européenne "mère-filiale". Si les dividendes sont versés à un actionnaire résident de l'EEE, les dispositions nationales peuvent réduire le taux. Les personnes physiques non résidentes sont soumises à une retenue à la source de 30 % sur les dividendes, à moins qu'elle ne soit réduite par une convention fiscale.
Intérêts : 0/30 % (personne physique résidente)
Redevances : 0/20% (société non-résidente)/30% (personne physique non-résidente)/Le taux de retenue à la source sur les redevances payées à une personne physique résidente varie en fonction de la carte fiscale de la personne. Si aucune carte fiscale n'est fournie au payeur, le taux de retenue à la source est de 60 %.
Ces taux peuvent être réduits en vertu d'une convention fiscale.
Les accords bilatéraux
La Finlande et le Maroc sont liés par un traité de non double imposition, signé le 25 Juin 1973 à Rabat et entré en vigueur le 1 Février 1980.
Bulletin officiel de publication : N. 3570 du 1er Avril 1981.
Les contributions sociales payées par l'employeur
Assurance retraite: 7,15% (8,65% pour les salariés de 53 à 62 ans)
Assurance chômage: 1,51%
Contribution d'assurance maladie: 0,53% (1,71% pour les salariés gagnant au moins 15.128 EUR par an)
Les autres ressources utiles
Administration fiscale finlandaise
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt d'état sur le revenu Taux progressifs de 12,64 % à 44 %.
0 à 20 500 EUR 12,64%
20 501 à 30 500 EUR 19%
30 500 à 50 400 EUR 30,25%
50 401 à 88 200 EUR 34%
88 201 à 150 000 EUR 42%
Au-dessus de 150 000 EUR 44%
Taxe municipale De 4,4% à 10,8%
Taxe ecclésiastique
(payable par les membres de l'église évangélique luthérienne, orthodoxe et finlandaise allemande)
De 1% à 2,5%
Impôt sur le revenu du capital 30% jusqu'à 30 000 EUR et 34% sur le revenu qui dépasse 30 000 EUR
Non-résidents 35% (taux fixe)

30% sur les dividendes, intérêts et redevances

 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Finlande OCDE Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 8,0 10,1 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 90,0 163,6 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 36,6 41,6 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Tenders Info, Appels d'offres en Finlande
Ted - Marchés publics européens, Opportunités d'affaires dans l'UE 27
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Finlande.
Registre du commerce
Les ressources utiles
Invest in Finland (agence officielle de promotion des investissements en Finlande)
Findland Chamber of Commerce (réseau international des chambres de commerce finlandaises)
Centres finlandais pour le développement économique, les transports et l’environnement (ELY)
Ambassade du Maroc en Finlande
UNIONINKATU 15 4TH FLOOR
4C-001 Helsinki
Téléphone : 00 358 961 22 480
Fax : 00 358 963 51 60
Contactez l'ambassade par e-mail
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Finlande OECD
Procédures (nombre) 3,00 5,21
Temps (jours) 13,00 9,47

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mars 2024