drapeau Guinée équatoriale Guinée équatoriale : Investir

Les IDE en chiffres

Depuis la découverte des gisements de pétrole offshore, de nombreux investisseurs ont montré un grand intérêt pour le pays. Les entrées d'IDE dans le pays ont donc été élevées ces dernières années. Selon le rapport sur l’investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE sont passées de 452 millions USD à 530 millions USD entre 2019 et 2020, malgré la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de Covid-19. Le stock d'IDE était estimé à 15,1 milliards USD en 2020. En 2021, les flux mondiaux d'IDE ont fortement rebondi, mais les flux d'IDE vers les pays africains (hors Afrique du Sud) n'ont augmenté que modérément (UNCTAD' Investment Trends Monitor). La plupart des IDE en Guinée équatoriale concernent le secteur pétrolier et gazier, suivi de la foresterie et de la pêche. Les États-Unis sont le principal pays investisseur, suivis de la Chine et de la France.
 
La Guinée équatoriale a perdu une place et s'est classée 178e dans le rapport Doing Business 2020 publié par la Banque mondiale. Le pétrole, principale source de revenus du pays, a attiré le plus d’investissements ces dernières années. Cependant, le gouvernement, visant à accélérer la diversification économique, a créé la GE Holding, une entité chargée de gérer les fonds de co-investissement de l’État. Elle a également mis en œuvre de nombreuses réformes pour améliorer le climat des affaires. Il s'agit notamment de créer un guichet unique pour les investissements et d'adopter une loi pour régler les conflits liés à l'exécution des contrats. La Guinée équatoriale a également rendu la création d'entreprise moins coûteuse en réduisant les frais d'enregistrement. Le gouvernement a décidé de soutenir la promotion des exportations non traditionnelles, permettant le rapatriement des bénéfices et offrant diverses incitations fiscales. Par ailleurs, le gouvernement continue de signer de nouveaux contrats de partenariat de production (gaz, mines) avec des entreprises internationales. Les entreprises anglo-saxonnes, indiennes et japonaises sont parmi les plus actives dans le domaine de la production pétrolière et gazière. La Guinée équatoriale met actuellement en œuvre un plan directeur Gas Mega Hub, avec le développement de plusieurs hubs gaziers offshore et la monétisation des réserves de gaz voisines (le pays est en pourparlers avec le Cameroun et le Nigeria pour faciliter des liaisons transfrontalières supplémentaires). Quoi qu'il en soit, le climat des affaires du pays est toujours confronté à de forts vents contraires tels que la corruption (le pays est classé 172e sur 180 dans l'indice de perception de la corruption 2021 de Transparency International), la charge administrative, les coûts de conformité élevés, la lenteur des licences, un système judiciaire faible ainsi qu'un accès limité aux financement. Le gouvernement contrôle les prêts à long terme par l'intermédiaire de la banque publique de développement.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Guinée équatoriale Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 7,0 5,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 1,0 3,5 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 5,0 5,5 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 201920202021
Flux d'IDE entrants (millions USD) 452530491
Stocks d'IDE (millions USD) 14.564,015.093,915.585,0
Nombre d'investissements greenfield* 1,00,00,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 2600

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taux sur la valeur ajoutée (TVA)
15%

Certains articles sont taxés à 6 %, notamment les viandes et volailles ; lait et crème qui ne sont pas des concentrés et ne contiennent pas de sucre ou d'autres édulcorants ; lait et crème concentrés ou sucrés; pain; riz; aliments préparés pour enfants; livres et manuels scolaires.
Les articles détaxés comprennent l'insuline et ses sels; la quinine et ses sels ; antibiotiques; produits pharmaceutiques; les engrais; cire dentaire; plaques, bandes et films radiographiques; insecticides; articles d'hygiène et de pharmacie en caoutchouc (y compris les gants chirurgicaux); livres scolaires dans des housses de protection souples; verre pour lunettes; stérilisateurs médico-chirurgicaux pour laboratoires; fauteuils roulants et autres véhicules pour les personnes à mobilité réduite ; pièces de rechange pour fauteuil roulant et autres véhicules pour les personnes à mobilité réduite ; lentilles correctives; dispositifs médico-chirurgicaux; fauteuils dentaires; autres meubles médicaux et chirurgicaux; autres fournitures agricoles.

Sont exonérés : les produits bruts de l'agriculture, de l'élevage, de la pêche et de la chasse, vendus directement au consommateur final par le propriétaire ; vente de produits résultant d'activités d'extraction du sol et du sous-sol; les opérations de transmission de biens immobiliers entre personnes physiques non qualifiées de promoteurs immobiliers et soumises au droit de mutation ; les intérêts générés par les emprunts étrangers ; les intérêts générés par les dépôts de clients non professionnels dans des établissements de crédit ou financiers ; les voyageurs avec de petites importations lorsque la valeur des marchandises n'excède pas 500 000 XAF ; les opérations bancaires, d'assurance et de réassurance, qui sont soumises à une taxe spécifique ; les opérations de transfert de biens immobiliers, les droits immobiliers et les mutations de fonds de commerce soumis au droit de mutation ou à d'autres taxes équivalentes ; les services médicaux, y compris le transport des victimes d'accidents et des personnes malades, et l'assistance médicale aux personnes fournie par les hôpitaux publics et les centres de santé, ou des organismes similaires, et l'assistance médicale fournie par les membres du corps médical et paramédical ; les produits de base, ainsi que leurs fournitures, les fournitures de produits d'élevage et de pêche utilisés par les producteurs, pour autant que ces produits soient exonérés ; services fournis dans le domaine de l'enseignement scolaire ou universitaire par des établissements publics et privés ou organismes assimilés; importation et vente de livres scolaires ou universitaires; vente de journaux et périodiques, à l'exclusion des revenus publicitaires; location de maisons non meublées; certaines opérations de trafic international ; services ou opérations sociaux, éducatifs, sportifs, culturels, philanthropiques ou religieux fournis à leurs membres par des organismes de bienfaisance et de bienfaisance à but non lucratif, pour autant que ces opérations puissent être directement liées à la défense collective des intérêts moraux ou matériels de leurs membres. Cependant, celles-ci sont imposables lorsqu'elles sont en situation de concurrence avec le secteur privé ; importation de biens d'équipement; sommes déposées par le Trésor Public à la Banque Centrale en sa qualité de banque émettrice, etc.

Impôt sur les sociétés
35%
Les retenues à la source
Dividendes : 10 % (résidents)/25% (non-résidents) ; Intérêts : 0% (résidents)/25% (non-résidents) ; Redevances : 10 % (résidents)/15 % (non-résidents CEMAC).
Les accords bilatéraux
La Guinée équatoriale et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
22,5% (21,5% pour la Caisse nationale de sécurité sociale; 1% pour la Caisse de protection du travail)
Les autres ressources utiles
Minsitère des Finances
Aperçu des mesures fiscales de la Guinée équatoriale en réponse au Covid-19
Consultez le site Doing Business, pour obtenir un récapitulatif des taxes et cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu Taux progressifs jusqu'à 35%
De 0 XAF à 1 000 000 XAF 0%
De 1 000 001 XAF à 3 000 000 XAF 10%
De 3 000 001 XAF à 5 000 000 XAF 15%
De 5 000 001 XAF à 10 000 000 XAF 20%
De 10 000 001 XAF à 15 000 000 XAF 25%
De 15 000 001 XAF à 20 000 000 XAF 30%
Au dessus de 20 000 000 XAF 35%
Particuliers non-résidents Retenue à la source de 15 % sur les revenus bruts provenant de sources en Guinée équatoriale
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Guinée équatoriale Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 46,0 36,6 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 492,0 284,8 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 79,4 47,3 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Fontier Market Network
Appels d'offres en Afrique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Guinée équatoriale.
Les ressources utiles
Site Internet de l'office national de promotion des investissements
Évolution et perspectives économiques en Guinée équatoriale - African Economic Outlook
Ambassade du Maroc en Guinée Equatoriale
Avenida Enrique Nvo,
BP 329 Malabo
Téléphone : 00 240 09 26 50
Fax : 00 240 09 26 55
Contactez l'ambassade par e-mail
Ambassade de la Guinée équatoriale au Maroc
c/30 Rue des Nations Unies
B.P. 723 Agdal
Téléphone : (+212) 537 777 42 05 ou 777 44 25
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Guinée équatoriale Sub-Saharan Africa
Procédures (nombre) 16,00 7,51
Temps (jours) 33,00 21,30

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022