drapeau Guinée Guinée : Investir

Les IDE en chiffres

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE en Guinée ont augmenté de manière exponentielle, passant de 44 millions USD à 325 millions USD entre 2019 et 2020, malgré la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de Covid-19. Le stock d'IDE a augmenté, pour atteindre 5,1 millions USD en 2020. En 2021, les flux mondiaux d'IDE ont fortement rebondi, mais les flux d'IDE vers les pays africains (hors Afrique du Sud) n'ont augmenté que modérément (UNCTAD' Investment Trends Monitor). Le secteur minier attire le plus d'investissements étrangers (le pays dispose d'importantes réserves de minerai de fer, d'or, de diamants et de bauxite). En 2020, un consortium détenu par des investisseurs singapouriens, chinois et français, avec une participation de 10% détenue par le gouvernement guinéen, a obtenu une concession de 25 ans pour développer les gisements de minerai de fer de Simandou, s'engageant à investir 16 milliards USD.


Dans le dernier rapport Doing Business disponible de la Banque mondiale, la Guinée a perdu quatre places et s'est classée 156e sur 190 pays dans le monde. Le pays a rendu le paiement des impôts plus coûteux en augmentant l'impôt minimum forfaitaire payé par les grandes entreprises. Néanmoins, elle a réduit le taux de l'impôt sur les sociétés et le taux d'imposition forfaitaire minimum payés par les petites et moyennes entreprises. Le gouvernement vise à accroître les investissements dans plusieurs secteurs, notamment l'agriculture (plus de 13 millions d'hectares de terres arables), l'énergie (potentiel de 600 MW en hydroélectricité), les infrastructures et le tourisme. Les réformes adoptées pour améliorer le climat des affaires comprennent une réduction des frais de mutation immobilière de 2 % à 1,2 % de la valeur du bien, la création d'un guichet unique pour l'enregistrement des nouvelles entreprises, la réduction des délais d'obtention d'un permis de construire et l'amélioration des procédures d'importation. . Outre ces réformes, les vastes ressources naturelles du pays sont également un atout majeur pour attirer les investissements. Cependant, ces derniers sont menacés par la médiocrité des infrastructures, la corruption, les problèmes d'alimentation électrique et le manque de main-d'œuvre qualifiée. Les étrangers et les citoyens ont le droit de posséder des biens et des entreprises, et se voient garantir la liberté de transférer le capital étranger d'origine, les bénéfices résultant de l'investissement et les plus-values ​​sur la cession de l'investissement. Cependant, l'application de ces droits dépend d'un système juridique et administratif corrompu et inefficace. En fait, la Guinée a pris du retard dans la promotion d'un état de droit effectif : le système judiciaire reste vulnérable aux ingérences politiques, les droits de propriété ne sont pas fortement protégés et la corruption persistante sape davantage l'efficacité judiciaire et l'intégrité du gouvernement (le pays est classé 150e sur 180 dans l'évaluation de la transparence). Indice international de perception de la corruption 2021).

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Guinée Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 7,0 5,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 1,0 3,5 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 5,0 5,5 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 201820192020
Flux d'IDE entrants (millions USD) 35344325
Stocks d'IDE (millions USD) 4.694,04.738,45.063,3
Nombre d'investissements greenfield* 6,09,06,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 3.1412.359443

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
18% (taux normal).
Les exportations et les prestations de transport international bénéficient d’un taux-zéro.
Une retenue de 50% à la source est effectuée sur la TVA facturée par les fournisseurs de biens et de services, par les entreprises publiques du secteur minier, les entreprises à capital mixte, les sociétés pétrolières et celles des télécoms.
Impôt sur les sociétés
Les retenues à la source
Dividendes : 10%, Intérêts : 10%, Redevances : 0 (résidents)/15 % (non-résidents).
Les accords bilatéraux
La Guinée et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
18% (allocations familiales : 6%, accidents du travail : 4%, dépenses de santé : 4%, allocations diverses : 4%).
Les autres ressources utiles
Ministère des finances
Aperçu des mesures fiscales de la Guinée en réponse au Covid-19
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu des personnes physiques Taux progressifs allant jusqu'à 40%
De 0 à 1 million GNF 0%
De 1 à 5 million GNF 5%
De 5 à 10 million GNF 10%
Au-dessus de 10 millions GNF 40%
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Guinée Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 33,0 36,6 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 400,0 284,8 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 69,3 47,3 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Fontier Market Network
Appels d'offres en Afrique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Guinée.
Les ressources utiles
Office de promotion des investissements privés(OPIP)
Évolution et perspectives économiques en Guinée - African Economic Outlook
Ambassade du Maroc en Guinée
Villa N° 12 Cite des Nations,
B.P. 1 Conakry
Téléphone : 00 224 30 41 36 86
Fax : 00 224 30 41 38 16
Contactez l'ambassade par e-mail
Portail commercial de l'Afrique
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Guinée Sub-Saharan Africa
Procédures (nombre) 6,00 7,51
Temps (jours) 15,00 21,30

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022