drapeau Iran Iran : Profil commercial

Les chiffres du commerce international

L'Iran est membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP), le deuxième producteur parmi ses membres et le cinquième producteur au monde. La part du commerce extérieur dans le PIB du pays est supérieure à 51,3% (Banque mondiale, dernières données disponibles de 2020). Les exportations sont dominées par le pétrole brut et les produits pétroliers (69%), tandis que les machines, les réacteurs nucléaires, les chaudières, les céréales et les équipements électriques et électroniques figurent parmi les principaux articles d'importation.

Les principaux partenaires de l'Iran sont la Chine (21 % des exportations totales), l'Irak (21 %), les Émirats arabes unis (14 %), l'Afghanistan (6,8 %) et la Corée du Sud (5,9 %). La Chine est également le principal fournisseur de biens de l'Iran (25 % des importations totales), suivie des Émirats arabes unis (14 %), de l'Inde (6,5 %), de la Turquie (6,3 %) et de l'Allemagne avec 6 % (Trading Economics, 2022 ).

Le pays a une balance commerciale structurellement positive grâce aux exportations de pétrole (69% des exportations totales) ; cependant, son ampleur dépend largement des cours mondiaux du pétrole. En 2020, les exportations de marchandises de l'Iran s'élevaient à 53 543 millions USD. Bien que les exportations de marchandises iraniennes aient considérablement fluctué ces dernières années, elles ont eu tendance à augmenter au cours de la dernière décennie, se terminant à 53 543 millions USD en 2020. La Chine a signalé les premières importations de pétrole brut iranien en un an malgré les sanctions en cours du gouvernement américain, selon aux données publiées en janvier 2022. La Chine a importé 260 312 tonnes de pétrole brut iranien en décembre 2021, selon les données de l'Administration générale des douanes chinoises, qui a enregistré pour la dernière fois des entrées de pétrole iranien en décembre 2020 à 520 000 tonnes.

Le gouvernement vise à diversifier les exportations du pays, étant donné que la diversification des exportations non pétrolières réduirait la vulnérabilité de l'économie.

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 40.00049.49949.35341.82838.757
Exportations de biens (millions USD) 66.00092.764103.42265.71853.543
Importations de services (millions USD) 14.694016.52714.0666.838
Exportations de services (millions USD) 10.20209.5969.9494.482
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 613-30-38-32
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) 412-12-30-12
Commerce extérieur (en % du PIB) 4349655636
Importations de biens et services (en % du PIB) 2124323121
Exportations des biens et services (en % du PIB) 2225332515

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Principaux pays partenaires

Principaux clients
(% des exportations)
2018
Chine 9,5%
Irak 9,3%
Emirats Arabes Unis 6,2%
Afghanistan 3,0%
Corée du sud 2,7%
Voir plus de pays 69,3%
Principaux fournisseurs
(% des importations)
2018
Chine 24,9%
Emirats Arabes Unis 13,8%
Inde 6,4%
Turquie 6,3%
Allemagne 5,9%
Voir plus de pays 42,7%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

Retour vers le haut

 

Principaux produits échangés

96,6 Mds USD de produits exportés en 2018
Huiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineuxHuiles brutes de pétrole ou de minéraux bitumineux 52,6%
Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux ...Huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux (autres que les huiles brutes); préparations n.d.a. contenant en poids >= 70% d'huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux et dont ces huiles constituent l'élément de base; déchets d'huiles contenant principalement des huiles de pétrole ou de minéraux bitumineux 9,3%
Gaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeuxGaz de pétrole et autres hydrocarbures gazeux 5,5%
Polymères de l'éthylène, sous formes primairesPolymères de l'éthylène, sous formes primaires 3,5%
Alcools acycliques et leurs dérivés halogénés,...Alcools acycliques et leurs dérivés halogénés, sulfonés, nitrés ou nitrosés 2,3%
Voir plus de produits 26,8%
41,2 Mds USD de produits importés en 2018
MaïsMaïs 5,1%
RizRiz 3,9%
Fèves de soja, même concasséesFèves de soja, même concassées 2,8%
Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002,...Médicaments (à l'excl. des produits du n° 3002, 3005 ou 3006) constitués par des produits mélangés ou non mélangés, préparés à des fins thérapeutiques ou prophylactiques, présentés sous forme de doses [y.c. ceux destinés à être administrés par voie percutanée] ou conditionnés pour la vente au détail 2,7%
Appareils électriques pour la téléphonie ou la tél...Appareils électriques pour la téléphonie ou la télégraphie par fil, y.c. les postes téléphoniques d'usagers par fil à combinés sans fil et les appareils pour la télécommunication par courant porteur ou pour la télécommunication numérique; visiophones; leurs parties 1,9%
Voir plus de produits 83,5%

Source : Comtrade, dernières données disponibles

 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des imports et Contrôle des exports

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux import export

 

Retour vers le haut

 

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales

 

Accords internationaux et procédures douanières

Les conventions internationales
Signataire du Protocole de Kyoto
Signataire de la Convention de Washington sur le commerce international des espèces de faune et de flore menacées d'extinction
Signataire de la Convention de Bâle sur le contrôle des mouvements transfrontières des déchets dangereux et de leur élimination
La coopération économique internationale
L'Iran est le deuxième pays producteur de l'Organisation des Pays Exportateurs de Pétrole (OPEP).http://www.opec.org/opec_web/en/ 

L'Iran est membre de l'Organisation de Coopération Economique (ECO) qui regroupe neuf autres pays de l'Asie occidentale et centrale (Turquie, Pakistan, Afghanistan, Azerbaïdjan, et les cinq républiques d'Asie centrale) Mais l'ECO n'a pas réussi à libéraliser les échanges entre ses membres et elle peut difficilement échapper à son inertie.

L'Iran est depuis 2005 membre observateur de l'Organisation de Coopération de Coopération de Shangaï (OCS) qui regroupe la Chine, le Kazakhstan, la Russie, le Kirghizistan, l'Ouzbékistan. Les membres observateurs regroupent la Mongolie, l'Iran, l'Inde et le Pakistan. L'un des buts de cette organisation est de faciliter la coopération entre ces États dans les domaines politiques, économiques et commerciaux, scientifiques et techniques, culturels et éducatifs, ainsi que dans les domaines de l’énergie, des transports, du tourisme et de l’environnement. Les membres permanents de l'OCS regroupent 20 % des réserves mondiales de pétrole et 38 % des réserves de pétrole.

L'Iran est en négociation pour conclure un accord de coopération avec l'Union européenne pour conclure un accord de coopération qui inclut un volet économique mais ces négociations sont pour l'instant arrêtées à cause des tensions liées au dossier du nucléaire. Le pays a signé un accord commercial avec 21 autres pays dans le cadre du cycle de São Paulo du Système global de préférences commerciales entre pays en développement (SGPC).

Les ressources utiles
Douanes iraniennes
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
Le 6 juillet 1993, le Parlement a adhéré au texte amendé de la Convention de Paris sur la propriété industrielle. Le Parlement a aussi autorisé le gouvernement à adhérer à la Convention de création de l'OMPI (branche de la Convention de Paris) signée le 14/07/1967 à Stockholm ainsi qu'aux amendements qui ont suivi le 2 octobre 1979. Voir le site de l'OMPI.
Le site, donne des informations utiles sur les différentes organisations s'occupant des questions de propriété intellectuelle en Iran.
 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022