drapeau Israël Israël : Investir

Les IDE en chiffres

Israël a un système d'investissement libéral et la plupart des activités sont ouvertes aux investisseurs nationaux et étrangers privés, le pays se place ainsi au 16e rang des 20 pays les plus attractifs en termes d’IDE. Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, , le flux d'investissement d'Israël a augmenté de 30 % entre 2019 et 2020, atteignant 25 milliards USD en 2020, malgré la pandémie de Covid-19. Les investissements ont été largement portés par les ventes de fusions-acquisitions dans l'électronique, qui ont augmenté de 31% pour atteindre 7,3 milliards USD, par exemple l'américain Nvidia a acquis Mellanox pour 6,9 milliards USD. Le stock d'IDE était d'environ 189 milliards USD en 2020. Selon les données de l'OCDE, les flux d'IDE vers Israël se sont élevés à 14,8 milliards USD au premier semestre 2021. Les principaux partenaires d'investissement d'Israël sont les États-Unis et les Pays-Bas. La plupart des stocks d'IDE sont dirigés vers les activités manufacturières, d'information et de communication, et les activités financières et d'assurance. Les investissements chinois en Israël ont augmenté rapidement ces dernières années, en particulier dans les logiciels, les services informatiques et l'électronique grand public. En outre, la société chinoise Shanghai International Port Group (SIPG) exploitera le port de Haïfa - le plus grand port d'Israël - à partir de 2021 pendant 25 ans, tandis que China Harbour Engineering Company a remporté un appel d'offres pour la construction d'un port d' 1 milliard USD à Ashdod.

Israël jouit de certains atouts qui attirent les investisseurs étrangers : un secteur R&D solide et une main-d’œuvre hautement qualifiée et polyglotte. Le secteur de la haute technologie, en particulier les start-ups, a attiré un grand nombre d’investissements étrangers. Cependant, l'environnement géopolitique du pays est particulièrement instable en raison des tensions avec les territoires palestiniens et du soutien de la politique américaine par Israël. Dans le rapport Doing Business 2020, Israël figure au 35ème rang des 190 économies classées par la Banque mondiale, en hausse de 14 places par rapport au classement de l'année précédente. Des progrès significatifs ont notamment été réalisés en matière de paiement des taxes et impôts et de l’obtention de prêts.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Israël Moyen-Orient & Afrique du nord Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 7,0 6,4 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 9,0 4,8 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 9,0 4,7 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 201820192020
Flux d'IDE entrants (millions USD) 21.51519.04724.758
Stocks d'IDE (millions USD) 143.970,9164.837,6188.952,5
Nombre d'investissements greenfield* 77,078,047,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 7.2691.7501.978

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

TVA - (MA'AM en hébreu)
17%
Impôt sur les sociétés
23%
Les retenues à la source
Dividendes : aucune retenue à la source n'est payable sur les dividendes distribués par une société résidente israélienne à une autre société israélienne, à condition que les dividendes proviennent de revenus produits ou accumulés en Israël par une société soumise à l'impôt sur les sociétés. Les dividendes payés par une société résidente étrangère reçus via un payeur israélien (par exemple une banque) sont soumis au WHT au taux de 23% lorsqu'ils sont payés à une société résidente israélienne et au taux de 25% lorsqu'ils sont payés à un individu. Un taux de 30 % s'applique dans le cas d'un « actionnaire important », qui est, en général, un actionnaire qui détient 10 % ou plus des droits de la société.

Intérêts : 23 % pour les versements d'intérêts à un bénéficiaire résident ou non-résident qui est une « collectivité de personnes »/Intérêts versés à une personne physique résidente : 20 % sur les intérêts versés par un fonds de prévoyance ; 25 % sur les intérêts bancaires ; 35 % sur les intérêts payés sur les obligations ou les obligations d'État émises avant le 8 mai 2000 (des conditions s'appliquent) ; 47% lorsque le bénéficiaire des intérêts au moment de la perception des intérêts ou à tout moment au cours des 12 derniers mois détenait au moins 10% des actions du payeur, est un employé du payeur, ou fournit des services ou vend des produits au payeur.

Redevances : les paiements effectués à des personnes physiques et morales résidentes sont soumis à une retenue à la source de 20 % lorsque le bénéficiaire peut prouver qu'il tient des livres de compte et a produit des déclarations ; sinon, le taux est de 30 %. Versements aux entreprises non-résidentes : 23 %. Paiements aux particuliers non-résidents : 25 %.
Les accords bilatéraux
Israël et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
Les cotisations versées par l'employeur s'élèvent à 3,55% (jusqu'à un revenu mensuel de 6 331 ILS) et 7,6% sur la différence entre 6 331 ILS et le revenu mensuel maximal de 45.075 ILS.
Les autres ressources utiles
Autorité fiscale israelienne
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Taux d'impôt sur le revenu des particuliers Taux progressif de 10% à 50% maximum, avec des points donnant lieu à des crédits d'impôt pour réduire le montant imposable
De 1 à 75 480 ILS 10%
De 75 480 à 108 360 ILS 14%
De 108 360 à 173 880 ILS 20%
De 173 880 à 241 680 ILS 31%
De 241 680 à 502 920 ILS 35%
De 502 920 à 647 640 ILS 47%
Plus de 647 640 ILS 50%
Impôt annuel sur les revenus passifs (ex: revenu locatif) 31 à 47%
De 1 à 239 520 ILS 31%
De  239 520 à 498 360  ILS 35%
Au-dessus de 498 360 ILS 47%
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Israël Moyen-Orient & Afrique du nord Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 6,0 20,8 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 234,0 204,0 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 25,3 32,1 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Ministère de l'économie et de l'industrie, Règlement sur les appels d'offres obligatoires
Tenders Info, Appels d'offres en Israël
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Israël.
Israelbusiness
Les ressources utiles
Ministère de l'Economie et de l'Industrie
Agence israélienne de promotion des investissements
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Israël Middle East & North Africa
Procédures (nombre) 3,00 6,28
Temps (jours) 11,00 19,51

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022