drapeau Kenya Kenya : Investir

Les IDE en chiffres

Les investissements étrangers au Kenya restent relativement faibles compte tenu de la taille de son économie et de son niveau de développement. Néanmoins, le Kenya est l'un des principaux bénéficiaires d'IDE en Afrique. Selon les chiffres du Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les flux d'IDE vers le Kenya ont diminué à 717 millions USD en 2020 (contre 1 milliard USD en 2019), suite à la crise économique mondiale déclenchée par la pandémie de Covid-19. Le stock total d'IDE était de 10 milliards USD en 2020. Ces dernières années, c'est le secteur des TIC qui a attiré le plus d'IDE, grâce à l'arrivée de la fibre optique en 2009-2010. Les autres secteurs ciblés par les IDE sont les banques, le tourisme, les infrastructures et les industries extractives. Le Royaume-Uni, les Pays-Bas, la Belgique, la Chine et l'Afrique du Sud sont les principaux investisseurs au Kenya.
En 2020, à la suite de la pandémie, le Kenya a introduit des exigences en matière de propriété locale dans divers secteurs, notamment les assurances, les télécommunications et les services TIC.

Le gouvernement kényan a activement pris des mesures et mis en œuvre des réformes pour attirer les IDE. En conséquence, le pays a progressé dans le classement Doing Business publié par la Banque mondiale. Le pays a été classé au 56e rang mondial pour la facilité à faire des affaires dans le rapport Doing Business 2020 de la Banque mondiale. Cela représente une amélioration par rapport à l'édition 2019 où le pays était classé 61e. Le pays s'est amélioré en rendant le traitement des permis de construire plus transparent. Le Kenya a également amélioré la fiabilité de l'approvisionnement en électricité en modernisant son infrastructure existante. L'enregistrement de la propriété, l'obtention de crédit, la protection des investisseurs minoritaires, le paiement des impôts et la résolution de l'insolvabilité sont les autres aspects dans lesquels le pays a apporté des changements notables.


Le développement de partenariats public-privé dans le cadre de la stratégie « Vision 2030 » devrait également avoir une influence positive sur les entrées d'IDE. Le Kenya joue un rôle central dans la Communauté de l'Afrique de l'Est, agissant comme un centre économique régional. Elle bénéficie d'une situation géographique stratégique avec un accès à la mer, d'une classe moyenne entrepreneuriale en pleine croissance, d'une agriculture diversifiée et d'un secteur des services en expansion, et de ressources en hydrocarbures récemment découvertes. Néanmoins, de nombreux obstacles à l'investissement persistent, notamment la mauvaise qualité des infrastructures du pays, la pénurie de compétences, l'instabilité liée au risque terroriste et aux clivages politiques, sociaux et ethniques, l'inefficacité de l'État de droit et la corruption. En 2020, à la suite de la pandémie, le Kenya a introduit des exigences de participation locale dans divers secteurs, notamment les assurances, les télécommunications et les services TIC.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Kenya Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 10,0 5,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 10,0 3,5 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 9,0 5,5 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 201920202021
Flux d'IDE entrants (millions USD) 1.098717448
Stocks d'IDE (millions USD) 9.292,810.009,610.457,7
Nombre d'investissements greenfield* 95,043,039,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 3.8615772.110

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)
16% (depuis le 1er avril 2021)
Impôt sur les sociétés
30% (au lieu de 25% du 30 avril 2020 au 31 décembre 2020)
Les retenues à la source
Dividendes: 0% (payés par une entreprise de la ZES à un non-résident) / 15%; Intérêts: 5% (payés par une entreprise de la ZES à un non-résident) / 10% (payés sur des obligations au porteur) / 15% (payés par des institutions financières) / 25% (payés sur des certificats au porteur); Redevances: 5% (payées par une entreprise de la ZES à un non-résident) / 20% (non-résident).
Les accords bilatéraux
Le Kenia et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
6%
Les autres ressources utiles
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu des personnes physiques Taux progressifs de 10% à 30%
Sur les premiers 288 000 KES 10%
Sur les 100 000 KES suivants 25%
Sur les revenus dépassant 388 000 30%
Impôt sur le revenu locatif résidentiel 10% du produit brut en cas de revenus locatifs entre 144 000 et 15 millions KES par an

Les contribuables dont les revenus locatifs résidentiels dépassent 15 millions de KES par an sont imposés sur la base du revenu net
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Kenya Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 24,0 36,6 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 179,5 284,8 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 37,2 47,3 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Tenders Kenya, Appels d'offres au Kenya
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Kenya.
Les ressources utiles
Organisation Kenyane d'Investissement (KIA)
Ambassade du Maroc au Kenya
United Nations Street Gigiri,
Nairobi
Téléphone : 00 254 20 71 20 765 / 795
Fax : 00 254 20 71 20 817
Contactez l'ambassade par e-mail
Portail commercial de l'Afrique
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Kenya Sub-Saharan Africa
Procédures (nombre) 7,00 7,51
Temps (jours) 23,00 21,30

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Septembre 2022