drapeau Libéria Libéria : Investir

Les IDE en chiffres

Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2023 de la CNUCED, les flux d'IDE vers le Liberia ont représenté 73 millions USD en 2022, marquant une hausse de 60 % en glissement annuel, mais restant bien en deçà du niveau record enregistré en 2018 (129 millions USD). À la fin de la même période, le stock d'IDE atteignait 9 milliards USD, soit environ 226,5 % du PIB. Les ressources minières, le caoutchouc et les plantations d'huile de palme du pays attirent la plupart des IDE. Hong Kong, les États-Unis, la Chine, la Norvège, la Côte d'Ivoire et la Croatie sont les principaux pays investisseurs (FMI). Plusieurs sociétés étrangères ont manifesté leur intérêt pour l'exploitation commerciale des gisements de pétrole brut offshore le long de la côte atlantique du Liberia.

La médiocrité des infrastructures, le coût élevé et le manque de fiabilité de l'électricité, les lourdeurs bureaucratiques, la faiblesse du cadre juridique et réglementaire, le manque de transparence dans l'attribution des contrats, les niveaux élevés de corruption et le manque de qualification de la main-d'œuvre continuent d'entraver les investissements directs étrangers. Malgré ces défis, le Liberia peut se targuer de posséder d'abondantes ressources naturelles. Ses vastes étendues de terres potentiellement fertiles, associées à des précipitations abondantes, soutiennent les entreprises agricoles, tandis que ses riches gisements de minerais offrent des opportunités lucratives aux investisseurs dans les industries extractives. Certains grands concessionnaires internationaux ont investi avec succès dans l'agriculture et l'exploitation minière. Cependant, la négociation d'accords avec le gouvernement s'avère souvent ardue et politisée, en particulier pour les entreprises qui ne souhaitent pas verser de pots-de-vin. L'industrie de la pêche, bien qu'autrefois dynamique, peine à retrouver ses niveaux d'avant-guerre, entravée par la nécessité d'apporter des améliorations significatives pour répondre aux normes d'exportation mondiales et réaliser des économies d'échelle. Les entités étrangères et nationales peuvent créer des entreprises dans divers secteurs au Liberia, la propriété foncière étant réservée aux citoyens mais les non-citoyens étant autorisés à louer des terrains à long terme. La Commission nationale d'investissement supervise les investissements. La loi sur l'investissement et le code des revenus limitent certains secteurs aux citoyens libériens, mais l'application varie. Ces secteurs comprennent la fourniture de sable, la fabrication de blocs, le colportage, les agences de voyage, la vente au détail de riz et de ciment, la fabrication de glace, la réparation de pneus et de chaussures, les ateliers de réparation automobile dont l'investissement est inférieur à 550 000 USD, la vente au détail de bois, les stations-service, les vidéoclubs, les taxis, la vente de vêtements d'occasion, la distribution de produits locaux et l'importation de voitures d'occasion (à l'exception des concessionnaires agréés). La loi sur l'investissement impose aux investisseurs étrangers un capital minimum de 500 000 USD pour les entreprises non libériennes et de 300 000 USD avec 25 % de participation libérienne pour les partenariats. Le Liberia se classe 145e parmi les 180 économies sur l'Indice de perception de la corruption 2023 et 144e sur 184 pays sur le dernier Indice de liberté économique.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Libéria Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 4,0 5,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 1,0 3,5 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 6,0 5,5 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 202020212022
Flux d'IDE entrants (millions USD) 874673
Stocks d'IDE (millions USD) 8.883,58.929,29.002,3
Nombre d'investissements greenfield* 3,03,02,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 1301.54356

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur les biens et services
Taxe sur les produits et services prélevée à 7%.

15 % s'applique aux services de télécommunications.

Impôt sur les sociétés
25% (soit 2% du chiffre d'affaires)
Les retenues à la source
Dividendes : 15%, Intérêts : 15%, Redevances : 15%.
Les contributions sociales payées par l'employeur
4,75% (3% pour l’assurance maladie + 1,75% pour l’assurance chômage).
Les autres ressources utiles
Autorité fiscale du Libéria
Aperçu des mesures fiscales du Libéria en réponse au Covid-19
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu des personnes physiques Taux progressifs de 0% à 25%
De 0 à 70 000 LRD 2%
De 70 001 à 200 000 LRD 5% de la part des revenus excédant 70 000 LRD
De 200 001 à 800 000 LRD 6 500 LRD + 15% du la part des revenus excédant 200 000 LRD
Au-dessus de 800 000 LRD 96 500 LRD + 25% de la part des revenus excédant 800 000 LRD
Impôt sur le revenu des non-résidents 15%
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Libéria Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 33,0 36,6 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 139,5 284,8 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 46,2 47,3 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Fontier Market Network
Appels d'offres en Afrique
Banque africaine de développement, Organe de supervision publique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Libéria.
Les ressources utiles
Commission Nationale d'Investissement
Évolution et perspectives économiques au Libéria - African Economic Outlook
Portail commercial de l'Afrique
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Libéria Sub-Saharan Africa
Procédures (nombre) 5,00 7,51
Temps (jours) 18,00 21,30

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2024