drapeau Maroc Maroc : Investir

Les IDE en chiffres

Selon le Rapport mondial sur l'investissement de la CNUCED 2023, les flux d'IDE vers le Maroc ont connu un léger déclin de 6 % en 2022, totalisant 2,1 milliards de dollars US. Cependant, les investissements annoncés dans de nouveaux projets ont quadruplé pour atteindre 15 milliards de dollars US dans le pays, notamment grâce à Total Eren (Luxembourg), qui a l'intention de construire une usine de production d'hydrogène et d'ammoniac vert au Maroc, avec un investissement dépassant 10 milliards de dollars US. Au cours de la même année, le stock total d'IDE s'élevait à 63,2 milliards de dollars US. Les principaux pays investisseurs en termes de stock sont la France (30,8 %), les Émirats arabes unis (20,3 %), l'Espagne (8 %), la Suisse (5,7 %) et les États-Unis (5 %) ; tandis que les secteurs recevant le plus d'IDE sont l'industrie (près du quart), l'immobilier (20 %), les communications (12,4 %), le tourisme (9,5 %), l'énergie et les mines (6,4 %), et la banque (5,7 % - données de l'Office des Changes). En 2022, le Maroc a attiré près de 34 milliards de dollars US dans des projets d'IDE dans le cadre de nouveaux projets, soit le double du record précédent établi en 2008. Les entreprises chinoises, notamment dans la chaîne d'approvisionnement des véhicules électriques, ont contribué de manière significative à cette augmentation. Parmi les projets notables, on peut citer l'accord de Gotion High-Tech avec le gouvernement marocain pour sa première gigafactory africaine et le plan de Huayou Cobalt d'investir 19,5 milliards de dollars US dans une usine de composants de batteries pour véhicules électriques. Le pays a également sécurisé d'importants projets d'IDE dans les énergies renouvelables, les produits chimiques et le tourisme. Selon les derniers chiffres de l'Office des Changes marocain, au cours du premier semestre 2023, le Maroc a enregistré un afflux net d'investissements directs étrangers de 16,3 milliards de dirhams, en baisse de 57,2 % par rapport à la même période un an plus tôt.

Après les résultats positifs du Plan d'accélération industrielle 2014-2020, un vaste projet de modernisation économique visant à attirer davantage d'IDE, le gouvernement a lancé une deuxième phase pour 2021-2025 axée principalement sur la consolidation des réalisations faites dans le cadre de la première phase du plan (qui, entre autres résultats, a créé 54 systèmes industriels en partenariat avec 32 associations professionnelles et universités dans différents secteurs) et leur généralisation à toutes les régions, en intégrant les petites et moyennes entreprises et en plaçant l'industrie au cœur des transformations technologiques. Parmi les raisons d'investir au Maroc, on trouve le coût relativement faible de la main-d'œuvre, sa position stratégique entre l'Europe et l'Afrique subsaharienne, de bonnes infrastructures et la stabilité de la monnaie et du cadre politique du pays. En revanche, le Maroc présente toujours d'importantes disparités sociales et régionales, une faible productivité et une faible compétitivité, ainsi qu'une économie fortement tributaire du prix des hydrocarbures et du secteur agricole. Le Maroc se classe 70e sur 132 économies dans l'Indice mondial de l'innovation 2023, 101e sur 184 dans l'Indice de la liberté économique 2023, et 94e sur 180 dans l'Indice de perception de la corruption.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Maroc Moyen-Orient & Afrique du nord Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 9,0 6,4 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 2,0 4,8 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 7,0 4,7 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 202020212022
Flux d'IDE entrants (millions USD) 1.4192.2662.141
Stocks d'IDE (millions USD) 71.975,072.994,063.277,9
Nombre d'investissements greenfield* 62,052,071,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 2.6593.77515.328

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA)
20%
Impôt sur les sociétés
Pour les années fiscales 2024 à 2026, l'évolution des taux d'IS pour les entreprises au Maroc est la suivante :
Les retenues à la source
Les dividendes versés à une société résidente ne sont pas soumis à une retenue à la source. Une retenue à la source de 12,5 % s'applique aux dividendes versés à une personne physique résidente, tandis que le taux pour une société ou une personne physique non résidente est de 10 %.
Les intérêts versés à une société résidente sont soumis à une retenue à la source de 20 %. Une retenue à la source de 30 % s'applique aux intérêts versés à une personne physique résidente. Les intérêts payés sur un prêt consenti par un non-résident sont soumis à une retenue à la source de 10 %, à moins qu'une convention fiscale applicable n'en réduise le taux. Les intérêts sur les prêts accordés par un non-résident pour une durée de 10 ans ou plus sont exonérés de retenue à la source.
Les redevances payées à un résident sont exonérées de retenue à la source, tandis que les redevances payées à un non-résident sont soumises à une retenue à la source de 10 %.
Les taux peuvent varier en fonction de conventions fiscales spécifiques.
Les contributions sociales payées par l'employeur
Allocation familiale: 6,40%
Allocation sociale: 8,98% (avec une base de calcul plafonnée à 6 000 MAD)
Taxe professionnelle: 1,60%
Soins médicaux obligatoires: 4,11%.
Les autres ressources utiles
Administration fiscale générale
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Taux progressif  De 0 à 38%
jusqu'à 30 000 MAD 0%
de 30 001 à 50 000 MAD 10%
de 50 001 à 60 000 MAD 20%
de 60 001 à 80 000 MAD 30%
de 80 001 à 180 000 MAD 34%
plus de 180 000 MAD 38%
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Maroc Moyen-Orient & Afrique du nord Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 6,0 20,8 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 155,0 204,0 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 45,8 32,1 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Tenders Info, Appels d'offres au Maroc
Global Tenders, Appels d'offres au Maroc
MCA Morocco
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Maroc.
Export.gov, Un guide du commerce pour aider les entreprises qui souhaitent exporter au Maroc.
Les ressources utiles
AMDIE (Agence Marocaine de Développement
des Investissements et des Exportations)

 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Maroc Middle East & North Africa
Procédures (nombre) 4,00 6,28
Temps (jours) 9,00 19,51

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mars 2024