drapeau Mexique Mexique : Investir

Les IDE en chiffres

Le Mexique est l'un des pays émergents les plus ouverts aux investissements directs étrangers, le neuvième plus grand destinataire d'IDE au monde. En 2020, les entrées d'IDE au Mexique ont été relativement résistantes par rapport au reste de la région, car le pays souffrait déjà d'une récession en 2019. Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2021 de la CNUCED, les entrées d'IDE sont tombées à 29 milliards de USD en 2020, contre 34 milliards de USD l'année précédente (-15%). Néanmoins, 60% des entrées ont été générées au cours du premier trimestre de l'année, lorsque les bénéfices réinvestis sont généralement enregistrés. Le stock total d'IDE est estimé à 597 milliards de USD en 2020. Dans l'ensemble, les entrées d'IDE ont été affectées par l'incertitude croissante concernant le programme économique du gouvernement, son accent sur l'austérité budgétaire, la chute des investissements fixes et la contraction du PIB (-8,2%) . Ces facteurs ont été aggravés par les préoccupations persistantes concernant la position critique de l'administration actuelle à l'égard des partenariats public-privé (PPP) et le rôle du secteur privé dans les industries clés, ainsi que la situation financière de la compagnie pétrolière publique Pemex et l'aide massive qu'elle reçoit du gouvernement (évalué à 3,5 milliards de USD). En outre, les changements dans le plan quinquennal et dans la politique de la CFE, le fournisseur public d'électricité, ont découragé les investissements privés dans les services publics et ont contribué à une baisse de 67 % des IDE dans la production, le transport et la distribution d'électricité.
Les investissements proviennent principalement des États-Unis, d'Espagne, du Canada et d'Allemagne. Les secteurs qui reçoivent des investissements étrangers importants sont l'industrie manufacturière (en particulier l'industrie automobile), les services financiers et d'assurance, le commerce de détail et de gros et les communications. Les investissements étrangers sont principalement concentrés dans les villes voisines de la frontière américaine (où se trouvent de nombreuses usines d'assemblage), ainsi que dans la capitale. Grâce à son industrie touristique robuste, la péninsule du Yucatan reçoit également d'importants investissements étrangers. Les flux d'IDE vers le pays fluctuent fortement en fonction de l'arrivée et du départ de grands groupes internationaux.

En tant que membre de l'USMCA, de l'OCDE, du G20 et de l'Alliance du Pacifique, le Mexique est très bien intégré dans l'ordre économique mondial, ce qui en fait un pays attractif pour les IDE. De plus, le Mexique bénéficie d'un emplacement stratégique, d'un grand marché intérieur, d'une grande variété de ressources naturelles, d'une main-d'œuvre relativement bien qualifiée et d'une économie diversifiée. Cependant, ces dernières années, la compétitivité du Mexique a souffert de la montée du crime organisé et de l'absence de réformes dans le secteur de l'énergie et dans la réglementation fiscale. La corruption et l'inefficacité administrative ont également été des problèmes majeurs et le climat des affaires continue de souffrir des risques de sécurité dans le pays. Le Mexique est classé 60e sur 190 dans le dernier classement Doing Business de la Banque mondiale, publié en 2020, perdant six places par rapport à l'année précédente. Parmi les investissements les plus importants qui ont eu lieu ces dernières années figure l'achat de la banque mexicaine ABC Capital par la fintech argentine Ualá, en 2021. Cependant, la valeur de la transaction n'a pas été divulguée.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Mexique Amérique latine & Caraïbes Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 8,0 4,1 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 5,0 5,2 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 5,0 6,7 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 201820192020
Flux d'IDE entrants (millions USD) 33.73034.09729.079
Stocks d'IDE (millions USD) 515.015,0567.746,7596.826,1
Nombre d'investissements greenfield* 601,0641,0302,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 27.03327.85913.659

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

TVA appelée « Impuesto al Valor Agregado » ou « IVA »
16%
Impôt sur les sociétés
30%
Les retenues à la source
Dividendes : 0 (sociétés résidentes)/10% (particuliers résidents et non-résidents) ; Intérêts : 0 (sociétés résidentes)/jusqu'à 20 % (aux particuliers résidents)/de 4,9 % (versé aux banques étrangères) à 35 % (taux standard pour les non-résidents) / 40 % (si versé à une partie liée située en un paradis fiscal) ; Redevances : 0 (sociétés résidentes)/10 % (personne physique résidente)/25 % (standard pour les non-résidents)/35 % (brevets et marques payés à des non-résidents)/40 % (si payés à un apparenté situé dans un paradis fiscal).
Les accords bilatéraux
Le Mexique et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
Les employeurs contribuent au système de sécurité sociale (9,934 % à 24,434 %), au fonds de logement (5 %) et au fonds de retraite (2 %), pour un total d'environ 16,934 % à 31,434 % des salaires. Toutefois, ces contributions sont déduites des salaires des employés.
Les autres ressources utiles
Administration fiscale fédérale mexicaine
Doing Business - Mexique, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Les taux annuels pour les résidents Taux progressif de 1,92% à 30% (2021)
De 1 à 7 735.00 MXN 1,92%
De 7 7735.01 à 65 651.07 MXN 6,4%
De 65 651.08 à 115 375.90 MXN 10,88%
De 115 375.91 à 134 119.41 MXN 16%
De 134 119.42 à 160 577.65 MXN 17,92%
De 160 577.66 à 323 862.00 MXN 21,36%
De 323 862.01 à 510 451.00 MXN 23,52%
De 510 451.01 à 974 535.03 MXN 30%
De 974 535.04 à 1 299 380.04 MXN 32 %
De 1 299 380.04 à 3 898 140.12 MXN 34%
Au-dessus de 3 898 140.12 MXN 35%
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Mexique Amérique latine & Caraïbes Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 6,0 28,2 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 240,5 327,5 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 55,1 46,8 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Compranet, Appels d'offres publics
Tenders Info, Appels d'offres au Mexique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business pour tout savoir sur la création d'une entreprise au Mexique
Registre du commerce
Les ressources utiles
Comission du développement industriel (Mexicali)
Banque Nationale de Commerce Exterieur
Ambassade du Maroc au Mexique
Ambassade du Maroc au Mexique
Paseo de las Palmas N° 2020, Col-Lomas de Chapultepec Miguel Hidalgo,
CP 11000 Mexico
Téléphone : 00 52 55 52 45 17 86/ 90
Fax : 00 52 55 52 45 17 91
Contactez l'ambassade par e-mail
Ambassade du Mexique à Rabat, Maroc
6. Rue Caddy Mohamed Brebri
Souissi
10100
6. Rue Caddy Mohamed Brebri
Téléphone : (+212) 537 63-19-69/70/72
Fax : (+212) 537 63-19-71
Contactez l'ambassade par e-mail
Horaires d'ouverture : de 9:00 à 16:00.
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Mexique Latin America & Caribbean
Procédures (nombre) 8,00 8,00
Temps (jours) 8,40 25,22

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Juin 2022