drapeau Monaco Monaco : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

Pour les dernières prévisions sur les impacts économiques causés par la pandémie de coronavirus, veuillez consulter la plateforme de suivi des politiques du FMI "Policy Responses to COVID-19" pour les réponses économiques clés des gouvernements.

La Principauté de Monaco a connu une croissance dynamique ces dernières années. Néanmoins, l'économie de la principauté a été fortement impactée par la pandémie Covid-19 : selon les dernières données disponibles de la Banque mondiale, le PIB s'est contracté d'environ 11,7 % en 2020. Sa valeur s'est établie à 5,97 milliards d'euros, un niveau légèrement inférieur à celui de 2018 (Statistics Monaco). Trois secteurs ont produit plus de la moitié de la richesse générée par la Principauté : les activités scientifiques et techniques, les services administratifs et de soutien (20,3 %), les activités financières et d'assurance (18,3 %), la construction (11,4 %, entrant dans le trio de tête suite à un recul du secteur immobilier).

La pandémie a évidemment eu un impact sur les finances de la principauté, en raison des mesures à court terme destinées à aider tant les personnes (paiements CTTR) que les entreprises à surmonter la crise. Cependant, l'augmentation de la TVA (notamment sur l'immobilier) a permis une augmentation relativement forte des recettes fiscales (+8%) en 2020, qui ont contribué à 14% de la richesse produite (Statistiques Monaco). En 2021, les recettes ont augmenté de 13,3 %, dépassant pour la première fois les 16 milliards d'euros. Le secteur du commerce de gros et de détail a progressé de 20,9 % sur un an, tandis que le secteur de l'hébergement et de la restauration n'a pas encore retrouvé son niveau pré-pandémique (bien qu'il ait progressé de 36,4 % par rapport à l'année précédente). Le montant des actifs gérés par les banques locales a augmenté de 14,8 %. Ces dernières années, le pays s'est engagé à renforcer la coopération fiscale internationale et à lutter contre l'évasion fiscale. En 2016, Monaco est devenu la 84e juridiction à signer la Convention concernant l'assistance administrative mutuelle en matière fiscale. Monaco s'est également engagé à se conformer aux normes de l'OCDE en matière d'échange automatique de renseignements. En outre, la Principauté et l'Union européenne ont signé un accord concernant l'échange automatique d'informations fiscales pour leurs ressortissants. Bruxelles a retiré Monaco de sa "liste grise" de juridictions non coopératives en octobre 2018.

Le pays a un niveau de vie très élevé, et le chômage est considéré comme inexistant. En décembre 2021, le secteur privé de la Principauté comptait 56 999 salariés, soit une augmentation de plus de 2 000 salariés par rapport à l'année précédente, dépassant le niveau d'avant-crise (données de l'Institut monégasque de la statistique et des études économiques). Monaco possède l'un des niveaux de PIB par habitant les plus élevés au monde, estimé à 69 380 euros en 2020.

 

 
Indicateurs monétaires 20152016201720182019
Euro (EUR) - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD 0,100,100,090,090,09

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Valeur ajoutée (en % du PIB) n/a 13,0 87,0
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) n/a -3,2 8,9

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
2/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
Sites Internet et journaux de Monaco
Monaco Business News
Site Internet officiel de Monaco
BBC Country Profile, Monaco
Les ressources utiles
Gouvernement de Monaco
Banque Centrale Européenne
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2022