drapeau Nigéria Nigéria : Investir

Les IDE en chiffres

Le Nigéria est la troisième économie d'accueil des IDE en Afrique, derrière l'Égypte et l'Éthiopie. Le pays figure parmi les pôles de croissance les plus prometteurs du continent et attire de nombreux investisseurs dans le secteur des hydrocarbures, de l'énergie, de la construction, etc. Selon le Rapport sur l'investissement dans le monde 2022 de la CNUCED, les flux d'IDE vers le Nigéria se sont élevés à 4,8 milliards USD en 2021, soit plus du double par rapport à l'année précédente (2,3 milliards USD en 2020) et bien au-dessus du niveau d'avant la pandémie. La même année, le stock total d'IDE était estimé à 91,8 milliards USD, soit environ 20,8% du PIB du pays. Les principaux secteurs attirant des entrées d'IDE au Nigéria sont le pétrole et le gaz (de loin le plus grand bénéficiaire), les télécommunications, la fabrication, l'immobilier et l'agriculture. Le Royaume-Uni a une longue histoire de commerce et d'investissement avec le Nigeria et reste l'un des plus grands investisseurs du pays. La Chine est devenue un investisseur de plus en plus important au Nigeria ces dernières années, en particulier dans les projets d'infrastructure tels que les routes, les chemins de fer et les centrales électriques ; tandis que les États-Unis sont également un investisseur important au Nigeria, en particulier dans le secteur pétrolier et gazier. Les données de la Banque du Nigéria montrent qu'au deuxième trimestre 2022, la valeur totale des importations de capitaux dans le pays s'élevait à 1,5 milliard USD, contre 875,62 millions USD au trimestre correspondant de 2021, soit une augmentation de 75,34 %. Le plus grand montant d'importation de capital a été reçu par le biais d'investissements de portefeuille, qui représentaient 49,33% (757,32 millions USD), suivis par d'autres investissements avec 41,09% (630,87 millions USD), tandis que les investissements directs étrangers représentaient 9,58% (147,16 millions USD) de capital total importé. Le Royaume-Uni a été le premier investisseur (50,8 % du total), devant Singapour (9 %) et l'Afrique du Sud (8 %).

Le Nigéria a l'intention de diversifier son économie loin du pétrole en construisant un secteur manufacturier compétitif, ce qui devrait faciliter l'intégration dans les chaînes de valeur mondiales et stimuler la productivité. La fusion du commerce, de l'industrie et de l'investissement sous la tutelle du Ministère fédéral de l'industrie, du commerce et de l'investissement reflète l'intention du Nigéria de coordonner efficacement ces trois domaines clés pour améliorer son environnement commercial et d'investissement. Certains des principaux avantages du pays sont une économie partiellement privatisée, un système fiscal avantageux, des ressources naturelles importantes et un faible coût de la main-d'œuvre. D'autre part, la corruption généralisée, l'instabilité politique, le manque de transparence, les problèmes de sécurité, les restrictions à l'importation et la mauvaise qualité des infrastructures limitent le potentiel d'IDE du pays. Une bureaucratie intense freine également les investissements étrangers et le secteur énergétique sous-développé du pays oblige la plupart des entreprises à produire une part importante de leur propre électricité. Les étrangers peuvent avoir la pleine propriété dans la plupart des secteurs, à l'exclusion de certains secteurs sensibles (tels que les armes et munitions, les stupéfiants et les vêtements militaires). La Commission nigériane de promotion des investissements (NIPC) sert de centre d'investissement unique et est habilitée à négocier des incitations spéciales pour des investissements substantiels et/ou stratégiques. Dans l'ensemble, le Nigéria se classe 150e sur 180 économies sur l'indice de perception de la corruption 2022 et 124e sur 176 sur l'indice 2023 de liberté économique.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Nigéria Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 7,0 5,5 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 7,0 3,5 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 7,0 5,5 9,0 5,0

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit.

 
Investissement Direct Etranger 202020212022
Flux d'IDE entrants (millions USD) 2.3853.313-187
Stocks d'IDE (millions USD) 87.012,687.525,488.201,8
Nombre d'investissements greenfield* 54,044,050,0
Value of Greenfield Investments (million USD) 6.1431.6362.027

Source : CNUCED - Dernières données disponibles

Note : * Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur la valeur ajoutée (TVA)
7,5%
Impôt sur les sociétés
30%
Les retenues à la source
Dividendes: 10%, Intérêts : 10%, Redevances : 5% (particuliers)/10% (entreprises).
Les accords bilatéraux
La Nigéria et le Maroc ne sont pas liés par un traité de non double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
7,5%
Les autres ressources utiles
Service fédéral des Impôts
Consultez le site Doing Business, pour obtenir un sommaire des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu des particuliers
Taux progressif jusqu'à 24%
De 0 NGN à 300 000 NGN 7%
Les 300 000 NGN suivants 11%
Les 500 000 NGN suivants 15%
Les 500 000 NGN suivants 19%
Les 1 600 000 NGN suivants 21%
Au delà de 3.200.000 NGN 24%
Impôt sur le revenu minimum Si un contribuable n'a pas de revenu imposable, un taux d'imposition de 1% est appliqué au revenu total.
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Nigéria Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 48,0 36,6 10,6 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 343,4 284,8 175,0 218,0
Montant total des taxes en % des profits 34,8 47,3 36,6 48,8

Source : Doing Business - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Banque africaine de développement, Organe de supervision publique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Nigéria.
Les ressources utiles
Commission nigériane de promotion des investissements (NIPC)
Évolution et perspectives économiques au Nigéria - Perspectives économiques en Afrique
Ambassade du Maroc au Nigéria
5, Mary Slessor Street, off Udo
Udoma Crescent, Asokoro
Abuja, Nigeria
Téléphone : 00 234 93 14 19 61 / 62
Fax : 00 234 93 14 19 59

Portail commercial du Nigéria
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Nigéria Sub-Saharan Africa
Procédures (nombre) 7,00 7,51
Temps (jours) 7,20 21,30

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Novembre 2023