drapeau Pologne Pologne : Le contexte économique

Les indicateurs économiques

La Pologne est devenue un marché dynamique au cours des 25 dernières années et est devenue un acteur majeur en Europe, étant la dixième économie de l'UE. Le pays s'est bien remis de la crise mondiale induite par le COVID-19 et a connu une forte croissance en 2022 (+5,1 %). Néanmoins, l'économie a perdu de l'élan et a connu une croissance marginale en 2023 (+0,6 %), en raison de la baisse de la consommation privée et d'une contribution négative des stocks, tandis que les exportations nettes contribuent positivement à la croissance en raison d'une forte baisse des importations. En 2024, la croissance du PIB devrait s'accélérer pour atteindre 2,3 %, la consommation privée étant le principal moteur, stimulée par des salaires réels plus élevés, un soutien social public accru et une inflation en diminution. Une accélération supplémentaire est prévue en 2025, lorsque l'expansion soutenue de la consommation privée, la croissance des investissements, y compris ceux financés par l'UE, et une hausse des exportations devraient porter le taux de croissance à 3,4 % (FMI).

Le déficit du gouvernement général est passé à 4 % du PIB en 2023, contre 2,1 % l'année précédente, en raison de dépenses accrues en matière de défense, de salaires du secteur public, de soins de santé, de subventions aux agriculteurs et d'avantages sociaux augmentés, en particulier l'indexation des pensions. Le coût budgétaire net pour réduire l'impact des prix élevés de l'énergie s'est élevé à 0,6 % du PIB en raison de la baisse des prix des matières premières. Les prélèvements sur les bénéfices exceptionnels des producteurs d'énergie ont financé une partie des dispositifs de gel des prix de l'électricité et du gaz. De plus, la faible croissance économique a entravé la hausse des recettes provenant des taxes indirectes. En 2024, le déficit du gouvernement général devrait se réduire à 4,6 % du PIB, soutenu par des revenus accrus grâce à la reprise économique. Le ratio dette/PIB a augmenté modestement en 2023, atteignant 49,8 % (+0,8 % en glissement annuel). À mesure que les effets de déflation se dissipent, le ratio de la dette augmentera à un rythme plus rapide, pour atteindre 53,9 % en 2025, en ligne avec des déficits fiscaux primaires persistants et des coûts d'intérêt moyens plus élevés. L'inflation a atteint son pic au cours du premier semestre de 2023 et s'est établie en moyenne à 12 % sur l'année. En 2024, l'inflation devrait chuter à 6,4 %, anticipant la conclusion des mesures de soutien à l'énergie et du taux de TVA nul pour certains aliments. Une forte croissance continue des salaires devrait maintenir des pressions inflationnistes élevées dans les services sur l'ensemble de l'horizon prévisionnel.

Le taux de chômage est structurellement bas ces dernières années (environ 3 %), bien qu'environ un employé sur quatre ait un contrat temporaire, soit deux fois la moyenne de l'UE. Le marché du travail s'est révélé résilient à la crise, bien que les pénuries de main-d'œuvre émergentes puissent constituer un frein significatif à la croissance de l'emploi à l'avenir proche. Malgré un ralentissement de l'activité économique au premier semestre de 2023, l'emploi a progressé, le chômage tombant à 2,8 %, un niveau historiquement bas. Les salaires réels devraient augmenter en raison d'une importante augmentation du salaire minimum en 2024, tandis que le taux de chômage reste globalement stable. Le PIB par habitant (PPA) des citoyens polonais était de 45 538 dollars US en 2023, soit encore 20 % de moins que celui de l'UE-27 (données FMI). Enfin, il existe encore de grandes disparités entre l'est et l'ouest du pays.

 
Indicateurs de croissance 20222023 (E)2024 (E)2025 (E)2026 (E)
PIB (milliards USD) 688,25808,44844,62884,58937,79
PIB (croissance annuelle en %, prix constant) 5,30,23,13,53,3
PIB par habitant (USD) 18.27821.99623.01424.14425.646
Solde des finances publiques (en % du PIB) -4,0-5,5-5,7-5,5-5,1
Endettement de l'Etat (en % du PIB) 49,350,855,157,759,5
Taux d'inflation (%) 14,411,45,05,03,6
Balance des transactions courantes (milliards USD) -16,7012,775,63-1,47-4,58
Balance des transactions courantes (en % du PIB) -2,41,60,7-0,2-0,5

Source : FMI - World Economic Outlook Database - October 2021.

Note : (e) Donnée estimée


 
Indicateurs monétaires 20162017201820192020
Zloty polonais (PLN) - Taux de change annuel moyen pour 1 MAD 0,400,390,380,400,41

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 

Les principaux secteurs économiques

En Pologne, l'agriculture emploie 8 % de la population active et contribue à environ 2,8 % du PIB (Banque mondiale, données les plus récentes disponibles). Plus de 60 % de la superficie totale de la Pologne est consacrée à l'agriculture, et le pays est généralement autosuffisant en ce qui concerne son approvisionnement alimentaire. La superficie ensemencée est de 11 millions d'hectares, les principales cultures étant le seigle, les pommes de terre, la betterave, le blé et les produits laitiers. La Pologne élève également des porcs et des moutons dans l'élevage. La structure des semis est dominée par les céréales (65,6 % de la superficie ensemencée totale), suivies par les cultures fourragères (13,6 %) et les cultures industrielles (12,7 %). Le pays est relativement riche en ressources naturelles et les principaux minéraux produits sont le charbon, le soufre, le cuivre, le plomb et le zinc. Selon Eurostat, plus de 80 % de la production agricole standard en Pologne provient des exploitations familiales. Environ 20 000 exploitations utilisent des méthodes de production agricole biologique (Statistique Pologne - données les plus récentes).

Le secteur industriel représente 28,1 % du PIB et emploie 31 % de la population active. La Banque mondiale estime que la valeur ajoutée de l'industrie manufacturière représente 17 % du PIB polonais (dernières données disponibles). Les principaux secteurs industriels du pays sont la fabrication de machines, les télécommunications, l'environnement, le transport, la construction, la transformation industrielle des aliments et les technologies de l'information. Certains secteurs traditionnels sont en déclin, comme les industries sidérurgique et navale. L'industrie automobile polonaise est principalement tournée vers l'exportation et a été très résistante aux effets de la crise économique de 2008 ; cependant, elle a été le secteur domestique le plus touché par la pandémie de coronavirus (notamment en raison des pénuries de puces). Ces dernières années, le pays a diversifié son industrie manufacturière, développant des secteurs tels que les appareils électroménagers et la production de vêtements. Selon les dernières données annuelles de la Statistique Pologne, la valeur de la production vendue de produits industriels a augmenté de 30,4 % d'une année sur l'autre en 2022.

Le secteur tertiaire représente 56,9 % du PIB, employant environ 59 % de la population active. Le secteur connaît une forte croissance ces dernières années, notamment dans les services financiers, la logistique, les technologies de l'information et le tourisme ; ce dernier, en particulier, a connu une croissance impressionnante : après avoir décliné en raison des restrictions liées au COVID, le secteur s'est rapidement rétabli et en 2022, 34,2 millions de touristes ont été accueillis dans des établissements d'hébergement touristique, avec 90 millions de nuitées (+54,3 % et +43,2 % d'une année sur l'autre - Statistique Pologne). En ce qui concerne le secteur bancaire, il est composé de 30 banques commerciales (dont 8 sont contrôlées par le Trésor public, représentant 41,1 % du total des actifs du secteur), de 511 banques coopératives et de 37 succursales d'institutions de crédit (Fédération bancaire européenne).

 
Répartition de l'activité économique par secteur Agriculture Industrie Services
Emploi par secteur (en % de l'emploi total) 8,4 30,9 60,7
Valeur ajoutée (en % du PIB) 2,1 29,8 56,8
Valeur ajoutée (croissance annuelle en %) -1,7 7,0 4,0

Source : Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

 
Indicateurs socio-économiques 2024 (e)2025 (e)2026 (e)
Taux de chômage (%) 2,93,03,0

Source : FMI - World Economic Outlook Database - Dernières données disponibles

 

Retour vers le haut

La population active en chiffres

201820192020
Population active 18.390.67618.318.73418.204.932

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
201720182019
Taux d'activité total 69,85%70,41%70,85%
Taux d'activité des hommes 76,96%77,40%78,12%
Taux d'activité des femmes 62,70%63,37%63,51%

Source : International Labour Organization, ILOSTAT database

 
Pour plus de statistiques
Office des statistiques GUS

Retour vers le haut

Indicateur de liberté économique

Définition :

L'indicateur de liberté économique mesure dix composantes de la liberté économique, regroupées en quatre grandes catégories : la règle de droit (droits de propriété, niveau de corruption) ; Le rôle de l'Etat (la liberté fiscale, les dépenses du gouvernement) ; L'efficacité des réglementations (la liberté d'entreprise, la liberté du travail, la liberté monétaire) ; L'ouverture des marchés (la liberté commerciale, la liberté d'investissement et la liberté financière). Chacune de ces 10 composantes est notée sur une échelle de 0 à 100. La note globale du pays est une moyenne des notes des 10 composantes.

Note :
69,7/100
Rang mondial :
41
Rang régional :
25

Liberté économique dans le monde (carte interactive)
Source : Indice de liberté économique, Heritage Foundation

 

Classement de l'environnement des affaires

Définition :

Le classement de l'environnement des affaires mesure la qualité ou l'attractivité de l'environnement des affaires dans les 82 pays couverts par les prévisions de The Economist. Cet indicateur est défini par l'analyse de 10 critères : l'environnement politique, l'environnement macro-économique, les opportunités d'affaires, les politiques à l'égard de la libre entreprise et de la concurrence, les politiques à l'égard de l'investissement étranger, le commerce extérieur et le contrôle des changes, les taux d'imposition, le financement des projets, le marché du travail et la qualité des infrastructures.

Note :
7.07/10
Rang mondial :
30/82

Source : The Economist Intelligence Unit - Business Environment Rankings 2020-2024

 

Risque pays

Consultez l'analyse risque pays proposée par Credimundi.

 

Indicateur de liberté politique

Définition :

L'indicateur de liberté politique fournit une évaluation annuelle de l'état de la liberté dans un pays, telle qu'elle est vécue par les individus. L'enquête mesure le degré de liberté à travers deux grandes catégories : la liberté politique et les libertés individuelles. Le processus de notation est basé sur une liste de 10 questions relatives aux droits politiques (sur le processus électoral, le pluralisme politique, la participation et le fonctionnement du gouvernement) et de 15 questions relatives aux libertés individuelles (sur la liberté d'expression, de croyance, le droit d'association, d'organisation et l’autonomie des individus). Des notes sont attribuées à chacune de ces questions sur une échelle de 0 à 4, où 0 représente le plus petit degré de liberté et 4 le plus grand degré de liberté. La note globale d’un pays est une moyenne des notes données à chaque question. Elle va de 1 à 7, 1 correspondant au plus haut degré de liberté et 7 au plus bas.

Classement :
Libre
Liberté politique :
1/7

Liberté politique dans le monde (carte interactive)
Source : Liberté dans le monde, Freedom House

 

Indicateur de la liberté de la presse :

Définition :

Le classement mondial, publié chaque année, permet de mesurer les violations de la liberté de la presse dans le monde. Il reflète le degré de liberté dont bénéficient les journalistes, les médias et les net-citoyens de chaque pays et les moyens mis en œuvre par les Etats pour respecter et faire respecter cette liberté. Au final, une note et une position sont attribuées à chaque pays. Afin d’établir ce classement, Reporters Sans Frontières a réalisé un questionnaire adressé aux organisations partenaires, aux 150 correspondant de RSF, à des journalistes, des chercheurs, des juristes ou des militants des droits de l’homme, reprenant les principaux critères – 44 au total – permettant d’évaluer la situation de la liberté de la presse dans un pays donné. Ce questionnaire recense l’ensemble des atteintes directes contre des journalistes ou des net-citoyens (assassinats, emprisonnements, agressions, menaces, etc.) ou contre les médias (censures, saisies, perquisitions, pressions, etc.).

Rang mondial :
64/180

Retour vers le haut

Les sources d'information économique générale

Les principaux journaux on-line et autres portails
The Warsaw Voice
Zycie Warszawy
Interfax
Warsaw Business Journal
Les ressources utiles
Ministère des Finances
Ministère des Affaires étrangères
Banque Centrale Européenne
Banque centrale polonaise
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© eexpand, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mars 2024