drapeau Soudan Soudan : Profil commercial

Les chiffres du commerce international

Depuis la partition du pays, la part du commerce extérieur dans le PIB du Soudan a chuté de façon spectaculaire. D'environ 44 % du PIB en 2009, le commerce extérieur a diminué pour représenter moins de 1 % du PIB en 2020 (Banque mondiale). Les droits de douane du Soudan sont relativement élevés et les barrières non tarifaires imposent des obstacles supplémentaires importants aux flux commerciaux (The Heritage Foundation). L'incertitude politique, les tensions au Darfour et avec le Tchad, ainsi que la mauvaise coordination entre les agences gouvernementales limitent le développement du commerce extérieur. L'accord de paix signé en septembre 2018 pour mettre fin à la guerre civile au Soudan du Sud a conduit le Soudan et le Soudan du Sud à ouvrir quatre points de passage frontaliers, ce qui devrait augmenter le trafic commercial. Le Soudan exporte principalement de l'or (45,51 % des exportations totales), des graines oléagineuses (27,72 %), des carburants (8,27 %), des animaux vivants (4,28 %) et du coton (3 %) (ITC, 2020). Il importe principalement des machines (9,51% des importations totales), des véhicules (9,31%), des céréales (7,18%), du sucre (6,99%), des appareils électriques (6,79%), des plastiques (5,33%) et des médicaments (4,11%) (ITC, 2020).

Les principaux partenaires à l'exportation du Soudan sont les Émirats arabes unis (27,5 % des exportations totales), la Chine (20,3 %), l'Arabie saoudite (16,3 %), l'Égypte (16 %) et l'Inde (2,7 %). Ses principaux fournisseurs sont la Chine (17,4 % des importations totales), la Russie (15,1 %), l'Arabie saoudite (10,2 %), l'Inde (8,3 %), les Émirats arabes unis (7,5 %), le Japon (5,2 %) et l'Égypte (4,4 %) ( CCI, 2018).

La balance commerciale du Soudan est déficitaire depuis 2012, le Soudan du Sud bénéficiant désormais des revenus pétroliers. Cependant, un accord signé en 2013 alloue une partie de ces revenus aux pays de transit, à savoir le Soudan, propriétaire des infrastructures de transport pétrolier. Malgré la dépréciation de la livre soudanaise, les importations resteront importantes, car elles sont constituées de produits de première nécessité. Les exportations souffriront de la baisse des prix et de la production du pétrole. Une importante politique de diversification a été mise en œuvre avec le développement de l'or et de l'éthanol et le renforcement des exportations dans ses filières traditionnelles. En 2020, le Soudan a exporté pour 3,8 milliards de dollars de marchandises et importé pour 9,8 milliards de dollars. Les exportations de services se sont élevées à 1,23 milliard de USD tandis que les importations ont atteint 1,20 milliard de USD (OMC). Les importations de biens et de services ont diminué de 2 %, tandis que les exportations ont diminué de 9 % (Banque mondiale, 2020). Selon la Banque mondiale, le déficit commercial s'est élevé à 4,6 milliards de USD en 2019, contre 3,6 milliards de USD en 2018. En raison de la pandémie de Covid-19, les volumes du commerce mondial ont fortement diminué. Les importations soudanaises de denrées alimentaires et de biens d'équipement ont diminué en raison de la baisse de la demande intérieure, tandis que la baisse de la demande parmi les principaux partenaires commerciaux du Soudan dans le golfe Persique a fait baisser les exportations (BAD). En 2022, le déficit commercial devrait diminuer en raison de la hausse des prix des matières premières (pétrole, or et produits agricoles) et malgré la hausse des importations liée au renforcement de la demande intérieure (Coface).

 
Indicateurs du commerce extérieur 20162017201820192020
Importations de biens (millions USD) 8.6569.1347.8509.2919.838
Exportations de biens (millions USD) 2.3684.1003.4783.7353.803
Importations de services (millions USD) 1.5231.3261.0631.3011.198
Exportations de services (millions USD) 1.5851.7541.4861.3521.226
Importations de biens et services (croissance annuelle en %) 2102-1-9
Exportations des biens et services (croissance annuelle en %) -31163-2
Balance commerciale (hors services) (millions USD) -4.386-4.120-3.580-4.620n/a
Commerce extérieur (en % du PIB) 1619222610
Importations de biens et services (en % du PIB) 111214185
Exportations des biens et services (en % du PIB) 56885

Source : OMC - Organisation Mondiale du Commerce ; Banque Mondiale - Dernières données disponibles.

Retour vers le haut

 
 

Pour aller plus loin, consultez notre service Contrôle des imports et Contrôle des exports

Pour aller plus loin, consultez notre service Flux import export

 

Retour vers le haut

 

Retrouvez les droits de douane et les taxes locales qui s'appliquent à votre produit sur notre service Droits de douane et taxes locales

 

Accords internationaux et procédures douanières

La coopération économique internationale
Membre du Marché commun de l'Afrique orientale et australe (COMESA). Le pays est également membre de la Grande Zone Arabe de libre échange(GAFTA), un pacte de la Ligue arabe entré en vigueur depuis le 1er janvier 2005 qui vise à former une zone de libre-échange arabe.
Les ressources utiles
Les douanes du Soudan
Organisation nationale pour la propriété intellectuelle
La Division de la propriété intellectuelle, site web du ministère de la justice.
 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Mai 2022