Aperçu agricole

drapeau Maroc Maroc : Consommation et distribution

Consommation | Distribution

Consommation

Le comportement de consommation
Les consommateurs marocains sont particulièrement sensibles au prix. Habitués à un mode d'approvisionnement traditionnel, la disponibilité et la confiance des vendeurs sont des critères de choix importants. Il est ainsi essentiel que le point de vente ait une bonne image. La population rurale s’approvisionne majoritairement sur les marchés de produits frais, tandis que les consommateurs urbains à revenu plus élevé ont tendance à acheter plus souvent des produits transformés et emballés. Les plats sont généralement traditionnels, préparés et consommés à domicile, mais de nouvelles tendances sont apparues. Du fait du rythme de plus en plus trépidant de la vie moderne, la demande d'aliments préparés est en hausse. Les Marocains sont également de plus en plus sensibles à leur santé et à la recherche de produits favorisant leur bien-être.
Le profil du consommateur et son pouvoir d'achat
La population marocaine est particulièrement jeune et les foyers sont relativement étendus (4-5 personnes en moyenne). L’âge médian de la population est de 29,1 ans (CIA World Factbook). Le revenu national disponible brut par habitant est de 33.817 MAD (Haut Commissariat au Plan, 2019). Avec l'augmentation du niveau de vie, la place des produits alimentaires dans ces dépenses a tendance à diminuer, bien qu'elle reste importante : près de 40%. On observe de grandes inégalités dans les dépenses de consommation entre les campagnes et les zones urbaines. En 2020, la crise liée à la pandémie de COVID-19 aurait touché plus durement les classes les plus défavorisées (USDA, GAIN Report).
Les associations de consommateur
Liste des associations de consommateurs
Association de Protection de consommateur - UNICONSO
Association de protection des consommateurs

Retour vers le haut

Distribution

Grossistes
Parmi les acteurs du secteur figurent Salipro et Ecomab. Vous pouvez consulter des annonces professionnelles de grossistes sur les sites Espace Agro et Maroc Gros, ou l’annuaire des entreprises de vente en gros de produits alimentaires.
Marchés de gros
La grande majorité des échanges a lieu au sein des réseaux de distribution traditionnels et notamment sur les marchés de gros. On en dénombre 38 sur l'ensemble du territoire marocain, générant 350 millions MAD par an (Fresh Plaza). Le principal est celui de Casablanca, récemment touché par un incendie. Le marché de gros de Casablanca représente 40% de l’ensemble de l’offre des marchés de gros du Maroc. Il regroupe environ 6.000 grossistes et globalement, le marché est fréquenté par 25.000 personnes chaque jour. Les souks ruraux remplissent également une fonction importante dans l'équilibre économique du pays, puisqu'ils subviennent aux besoins du monde rural et qu'ils permettent l'écoulement des marchandises.
Grande distribution
En 2019, le marché de la vente alimentaire au détail représentait 13,4% PIB (USDA, GAIN Report).
Tiré par la classe aisée et suivi par la classe moyenne, le modèle de consommation des Marocains tend à se transformer, changeant le paysage du secteur de la distribution. De nouvelles formes d’achats ont vu le jour, favorisant l'implantation des grandes surfaces et des centres commerciaux. Le secteur traditionnel est néanmoins résilient et la progression de la grande distribution plus lente que prévu. La grande distribution alimentaire représente environ 20% du commerce en détail au Maroc (USDA, GAIN Report). Le Maroc compte plus de 500 supermarchés et hypermarchés. Ce secteur est en mesure d'offrir des produits de qualité et des prix attractifs, notamment sur les produits alimentaires et les produits importés grâce aux centrales d'achat, mais a du mal à concurrencer les points de vente traditionnels. La part des produits alimentaires est majoritaire dans le chiffre d'affaires des grandes surfaces (plus de 55%). Parmi les principales enseignes figurent Marjane, Acima, Label Vie, Asswak Assalam, BIM, Carrefour, Atacado.
Commerces traditionnels
Il existe environ 45.000 magasins d'alimentation traditionnels, lesquels représentent 80% du secteur de la vente alimentaire au détail. Ils sont appréciés pour leur proximité, leur côté pratique et leur offre de crédit basée sur des relations personnelles (USDA, GAIN Report).
Restauration
Le marché de la restauration au Maroc ne cesse de prendre de l’importance et ce grâce aux efforts gouvernementaux favorisant les investissements et les échanges : encouragement aux initiatives privées, mesures incitatives instaurées par la Charte d'investissement, libéralisation des échanges, simplification des procédures, assouplissement de la réglementation des changes, promotion des exportations, infrastructures d'accueil et de communication, assistance technique aux investisseurs, etc. Le secteur s'est grandement développé ces dernières années et sa progression a été accentuée par l'afflux de plus en plus important de touristes. Les franchises se développent rapidement. Elles viennent bouleverser le marché intérieur en proposant une nourriture non traditionnelle. En outre, elles favorisent le développement de la restauration rapide et des fast-foods. Le marché de la restauration marocain compte environ 8.000 points de vente et a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 3,3 milliards USD en 2019 (USDA, GAIN Report). En 2020, le secteur a été durement touché par les mesures mises en place pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Les pertes de revenus pourraient atteindre 65% à 80% (USDA, GAIN Report).
Vous pouvez consulter le site Best Restaurants Maroc qui dresse une liste non exhaustive des restaurants au Maroc.
Les organismes de la distribution
Aswak Assalam, secteur de la grande distribution.
Marjane, groupement d'hypermarchés.
Acima, groupement de supermarchés de proximité.
Label Vie, Chaine de supermarchés.
Tijara 2020, Association des Distributeurs de Produits de Grande Consommation
Quelques fédérations professionnelles
AMPP
ANOC
FENAGRI
FENIP
Quelques groupements de producteurs
APEFEL, Association des Producteurs et Exportateurs de Fruits et Légumes.
ANPVR, Association Nationale des Producteurs de Viande Rouge.
ANOC, Association Nationale Ovine et Caprine
AMABIO, Association Marocaine de la Filière des Productions Biologiques
SOMAPAM, Société Marocaine des Plantes Aromatiques et Médicinales
Quelques salons professionnels
Maroc Ceramic
Riad Art Expo
SIFEL Maroc
Plus de salons ...
Places de marchés en ligne
 
  • Les places de marchés B2B
Le marché B2B est particulièrement bien développé au Maroc dans le secteur des produits alimentaires. Vous pouvez consulter ces différents liens pour connaître des sociétés engagées dans cette activité : B2B Maroc, Araboo, Europages ou Xerix.
  • Les places de marchés B2C
Le B2C formel est assez peu développé au Maroc dans le secteur des produits alimentaires. L'essentiel des transactions a lieu sur les points de vente traditionnels, en particulier dans les souks.
La vente directe et la vente par correspondance est quasi-inexistante. L'e-commerce connait un certain développement, notamment en ce qui concerne les produits naturels et biologiques et les produits de luxe comme l'huile d'argan. En 2020, les mesures de confinement liées à la pandémie de COVID-19 ont stimulé les ventes en ligne.
On peut notamment citer Souk-shop.

Retour vers le haut

© Export Entreprises SA, Tous droits de reproduction réservés.
Dernières mises à jour en Décembre 2022